11.9 C
Alger
dimanche 2 octobre 2022

France Le e-commerce non alimentaire a détruit 85 000 emplois en dix ans

Le développement du e-commerce non alimentaire est responsable du «plus grand plan social en cours en France», avec 85 000 emplois détruits en dix ans et menace la nature avec ses «entrepôts plus grands que les grands centres commerciaux», accusent, hier, Les Amis de la Terre. Le solde net des emplois détruits en France entre 2009 et 2019 en raison de l’impact du e-commerce non alimentaire s’établit à 85 000 postes perdus, dont 3 800 en 2019, dernière année pour laquelle des données sont disponibles. «C’est le plus grand plan social en cours actuellement en France», dénonce dans un communiqué l’ONG qui a repris la méthodologie du cabinet Kavala Capital pour actualiser la précédente étude portant sur la période 2009-2018. Selon Les Amis de la Terre, 122 400 emplois ont été directement détruits en dix ans dans le commerce de détail à cause du développement de la vente en ligne. Le commerce de gros a, lui, limité la casse.
Les très petites entreprises de la vente de détail (7 600 emplois perdus) ainsi que le secteur de l’habillement (4 800) payent un lourd tribut à l’affirmation de la vente à distance.
«Pour chaque emploi créé dans une entreprise de la vente en ligne de 50 salariés et plus, près de deux ont été détruits dans les plus petites entreprises en 2019», déplore l’ONG.
Farid L.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img