10.9 C
Alger
mercredi 30 novembre 2022

Formation professionnelle: Merabi exhorte à généraliser le jumelage des disciplines

Donnant le coup d’envoi des journées d’études et d’évaluation de l’application de la loi 18-10 régissant son secteur, le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Yacine Merabi, a appelé, hier, à partir de Tizi-Ouzou à la généralisation du jumelage pédagogique dans toutes les disciplines du secteur de la formation professionnelle. « Afin de créer une dynamique cyclique à l’intérieur du secteur, l’opération de jumelage dans le secteur de la Formation et de l’Enseignement professionnels a été lancé en septembre dernier à partir de la wilaya de Djelfa », a indiqué le ministre qui a appelé, dans ce sillage, les responsables locaux à mettre en place des jumelages entre les structures du secteur de la wilaya et celles des wilayas du Sud dans le domaine de l’hôtellerie et du tourisme. Il a également insisté sur « la nécessaire coordination avec le tissu économique local pour définir et répondre aux besoins du marché local en matière de main d’œuvre qualifiée ». Merabi s’est également rendu dans deux centres de formation où il s’est enquis des conditions de formation. Il a, à l’occasion, appelé à « adapter l’enseignement dans le secteur aux normes de performance à même d’offrir aux stagiaires la possibilité d’acquérir des formations de qualité ». Merabi s’est ensuite rendu à l’usine Electro-Industries d’Azazga où 73 stagiaires suivent un stage de formation ainsi qu’à un centre de formation professionnelle à Fréha ayant introduit de nouvelles formations dédiées à l’agriculture. Par ailleurs, le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Yacine Merabi, a procédé dans la matinée au lancement des journées d’études sur l’évaluation de l’application de la loi 18-10 régissant son secteur. En effet, ces journées seront consacrées à l’évaluation de l’application de cette loi cadre régissant la formation professionnelle, les outils pédagogiques en mode formation, l’évaluation de la collaboration avec l’entreprise ainsi que l’enrichissement de cette loi. Le ministre a rappelé, à l’occasion, l’importance de la formation professionnelle qui accueille cette année quelque 330 000 stagiaires, dont 70% suivent des formations en entreprise. Adoptée en 2018, cette loi définit les règles régissant le secteur de la formation et de l’enseignement professionnel ainsi que les textes d’application et le développement des modes de formation. Elaborée dans le souci de répondre aux besoins des entreprises en matière de main œuvre qualifiée, le secteur a opté pour la formation en entreprise en associant les partenaires dans le processus de l’apprentissage. En outre, Merabi a fait savoir que des journées d’études similaires seront organisées dans les cinq autres circonscriptions du secteur de la formation professionnelle d’ici la fin de l’année en cours pour une évaluation globale de l’application de cette loi.

Thinhinane Khouchi

Article récent

Le 30 Novembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img