11.9 C
Alger
vendredi 2 décembre 2022

Formation et enseignement professionnels: Nécessité d’activer le dispositif d’inspection du secteur

Le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Yacine Merabi, a insisté, mardi à Sidi Bel-Abbès, sur la nécessité d’activer le dispositif d’inspection du secteur pour accompagner le staff administratif et pédagogique en termes d’évaluation, d’orientation et de suivi «afin d’impulser l’opération de formation».Présidant la clôture des travaux d’un work-shop régional du corps d’inspection des wilayas dans l’ouest du pays, le ministre a mis l’accent sur «la nécessité de conférer de la transparence au dispositif d’inspection lors des actions de contrôle, veiller à garantir la crédibilité dans l’élaboration des rapports d’inspection et adopter un mode d’orientation et de vulgarisation, outre le contrôle des missions à réaliser». D’autre part, Yacine Merabi a rappelé l’importance des journées d’étude consacrées à l’évaluation de l’organisme de certification des compétences acquises par l’expérience qui ont pris fin lundi à Sidi Bel-Abbès, à l’issue des sessions précédentes dans les instituts de formation et d’enseignement professionnels de Ouargla, Médéa, Sétif et Annaba, notant que «ces journées d’étude sont d’une grande importance, car traitant du projet de texte réglementaire qui définit les conditions et modalités d’organisation et de couronnement de la formation professionnelle continue».Au sujet du cadre méthodologique d’élaboration des programmes de formation et de vulgarisation de l’approche par compétences, le ministre a indiqué qu’un comité ministériel a été mis en place et sera chargé d’élaborer des guides et de mettre en place des mécanismes à même de faire avancer l’opération pédagogique, en uniformisant les programmes de formation et de placement des professeurs dans tous les domaines et l’évaluation des formations.
M. Merabi a annoncé qu’un plan de formation sera élaboré pour former les enseignants du réseau de génie pédagogique qui se chargeront, à leur tour, de la formation des enseignants, notamment sur la méthodologie d’élaboration des programmes de formation suivant l’approche par compétences et le mode de son exploitation, l’application du système d’évaluation qui accompagne le programme.
En outre, le ministre a appelé les équipes administratives et pédagogiques à travers le pays à activer l’exercice de leurs rôles pivots dans le domaine de génie pédagogique et de la formation et dans le domaine de l’évaluation, en coordination avec l’Institut national de la formation et de l’enseignement professionnels. Il a également appelé à une participation active dans l’élaboration du fichier national de la formation et de l’enseignement professionnels et à la conception de cursus d’élaboration de programmes adaptés aux différents modes, une nomenclature de spécialités, des équipements techniques et pédagogiques, des publications techniques et professionnelles et leur adaptation aux besoins des secteurs concernés.
M. Merabi a aussi mis en exergue l’importance de l’amélioration quantitative et qualitative de la conception, de l’élaboration et de l’édition des publications techniques et professionnelles, ainsi que des supports éducatifs et pédagogiques destinés aux enseignants, stagiaires et étudiants des établissements de formation et d’enseignement professionnels, dont celles destinées aux personnes aux besoins spécifiques.
Evoquant les préparatifs, en cours pour la rentrée professionnelle de septembre prochain qui verra la programmation de nouvelles spécialités, le ministre a insisté sur une exploitation optimale et rationnelle des capacités disponibles en adaptant les offres de formation aux spécificités de chaque région et les fournir à toutes les couches de la société, en particulier ceux habitant les zones d’ombre.
Yacine Merabi a entamé sa visite d’inspection à la wilaya depuis la commune de Ras El-Ma, où il a suivi un exposé sur le secteur au centre de formation professionnelle CFPA Abdelali- Abdelkrim. Il s’est enquis, à la zone industrielle de la commune de Sidi Bel-Abbès, de la prise en charge des stagiaires du secteur dans une entreprise privée et une académie de formation.
Halim N.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img