11.9 C
Alger
mercredi 8 février 2023

Foncier touristique: Des facilitations pour les investisseurs, selon le ministre

Des facilités seront accordées aux investisseurs pour l’obtention du foncier touristique destiné à la réalisation des projets, a indiqué, jeudi, le ministre de tutelle. S’exprimant lors d’une séance plénière à l’APN, le ministre du Tourisme et de l’artisanat, Yacine Hamadi, a répondu aux questions des députés concernant différentes wilayas. Il a souligné que le foncier touristique « constitue la base de la promotion des activités touristiques et du développement et de la concrétisation des projets répondant aux normes internationales ». Hamadi a estimé « à 247 le nombre des zones d’extension touristique (ZET) en Algérie, dont 160 situées dans les régions côtières, la wilaya de Chlef disposant à elle seule de 10 ZET, pour une superficie globale de 1600 hectares ». Cinq plans d’aménagement touristique ont été adoptés à ce jour en faveur des ZET de cette wilaya. Selon lui, « la garantie du foncier à Chlef profitera à la réalisation de 49 projets touristiques susceptibles d’assurer 12 000 lits et de contribuer à la création de 20 000 postes d’emploi ». Au sujet de la nécessité de relancer le circuit touristique et historique sur l’Emir Abdelkader dans la wilaya de Mascara, Hamadi a rappelé le portail électronique, créé en juin dernier, regroupant tous les sites et circuits touristiques pour concourir à leur promotion. Ainsi, il a mis en avant « l’importance de la relance du circuit historique et touristique de l’Emir Abdelkader », relevant « l’inclusion de tous les sites historiques et religieux par lesquels étaient passé l’Emir Abdelkader dans ce circuit ». Le ministre a également relevé la nécessité de prendre en charge toutes les stations thermales dont disposent la wilaya à travers l’appui à l’investissement dans ce domaine « très convoité par les touristes durant toute l’année ». A une question sur l’importance de réaménagement d’une station thermale à Ouargla, il rappellera que cette wilaya disposait de « 20 sites thermales qui ont besoin d’investissement pour la réalisation des projets », précisant que le bain traditionnel (Hammam) « nécessite l’aménagement et la modernisation vu son importance historique et touristique ». Pour la wilaya de Setif, le ministre a souligné l’importance d’y promouvoir le tourisme par « l’activation des programmes qui s’inscrivent dans la zone d’expansion touristique et de valoriser d’autres atouts touristiques en assurant un climat favorable à l’investissement ». Concernant les principaux atouts du tourisme à El-Bayadh, il a insisté sur « l’impératif de les protéger et préserver », relevant que cette région « demeure une destination prisée par les touristes ». Elle recèle « 69 circuits touristiques » a-t-il indiqué révélant qu’une « charte de déontologie sera bientôt promulguée en vue de moraliser le tourisme et préserver les atouts touristiques qui nécessitent la conjugaison des efforts ».
Massi S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img