22.9 C
Alger
mercredi 29 juin 2022

Foire internationale d’Alger: La 53e édition prend fin

La 53e édition de la Foire internationale d’Alger (FIA), qui a ouvert ses portes lundi dernier, a pris fin vendredi, après plusieurs jours d’échanges fructueux entre opérateurs économiques, experts, professionnels et représentants des administrations.

Par Salem K.

De retour après deux ans d’absence, en raison des mesures prises dans le sillage de la lutte contre la pandémie de Covid-19, la 53e édition de la FIA a accueilli cinq jours durant, sur une superficie de 25 000 m2, près de 700 entreprises, dont 187 sociétés étrangères représentant 20 pays. Organisée sous le slogan «Pour un partenariat stratégique», la 53e édition de la FIA a eu pour invité d’honneur les Etats-Unis, avec la participation de 35 entreprises américaines représentant les secteurs de l’énergie, de la construction, de l’agriculture, de l’agroalimentaire, de l’hydraulique, de l’environnement, de l’industrie aéronautique et de l’éducation. Une réunion portant sur les négociations algéro-américaines sur l’accord-cadre sur le commerce et l’investissement (TIFA) a été organisée en marge de la foire qui a permis la conclusion de plusieurs accords de partenariat entre des opérateurs économiques algériens et leurs homologues américains dans plusieurs secteurs prioritaires, dont l’Agriculture et l’Industrie. Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait appelé, alors qu’il inaugurait la FIA lundi dernier, à l’intensification de la coopération et de l’échange d’expériences entre les hommes d’affaires algériens et américains, faisant état de démarches pour l’ouverture, «avant la fin de l’année en cours», d’une ligne aérienne Alger-New York pour faciliter les contacts entre les hommes d’affaires des deux pays. Lors de la cérémonie de signature des conventions, l’ambassadrice des Etats-Unis en Algérie, Elizabeth Moore Aubin, a affirmé que «les relations bilatérales liant Alger et Washington sont très fortes et nous voulons les renforcer dans le domaine économique», assurant que son pays contribuera à la concrétisation de la vision du Président Tebboune pour l’année 2022 comme étant une année économique par excellence, à travers la signature de plusieurs accords économiques bilatéraux.

Un espace de convivialité et de divertissement
En plus des sociétés étrangères, le Palais des expositions des Pins maritimes d’Alger a abrité près 530 exposants algériens, dont 147 entreprises publiques et 383 privées, tous secteurs confondus. Le ministère de la Défense nationale a participé pour la première fois à la FIA avec 19 entreprises représentant des unités de production à caractère économique dans les secteurs de l’industrie mécanique, du textile et de la construction navale. Les établissements industriels de l’ANP, avec une participation quantitative et qualitative, ont ainsi montré la voie aux opérateurs, publics et privés, en matière d’intégration industrielle nationale et de réduction des importations. Lors de l’inauguration de la FIA, M. Tebboune avait entamé sa visite aux stands des entreprise nationales par les stands réservés à la Direction des fabrications militaires, où il a salué les efforts de l’institution militaire dans l’augmentation du taux d’intégration. Aussi, la 6e session du Salon «Export Algérie», dédié aux entreprises exportatrices ou ayant des capacités d’exportation, a été organisé en marge de la FIA. Un pavillon a été, par ailleurs, réservé à la wilaya de Tamanrasset, une démarche introduite pour la première fois, consistant à désigner l’une des wilayas du pays en tant qu’invité de la FIA afin de lui permettre de mettre en valeur son patrimoine culturel, ses potentialités touristiques et économiques. La manifestation, qui a coïncidé cette année avec la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, a vu la participation du ministère des Moudjahidine et des Ayants droit à travers un pavillon spécial pour commémorer l’évènement. Et loin des activités officielles, des conférences et des B2B, la convivialité qui a marqué les espaces d’animation culturelle, artistique et de détente de la 53e édition de la Foire internationale d’Alger a constitué l’autre belle vitrine de cet événement économique majeur. Jeux, concours et pratiques sportives ont été proposés à travers les différents chapiteaux, installés à l’occasion par des entreprises participant à l’événement et l’affluence des jeunes et moins jeunes reflétait la bonne ambiance qui y régnait.
S. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img