16.9 C
Alger
dimanche 21 avril 2024

Fin de cycle primaire : La Gendarmerie nationale met en place un plan spécial pour sécuriser l’examen

Le commandement de la Gendarmerie nationale a pris une série de mesures pour la sécurisation des établissements scolaires, au niveau national, lors des épreuves de l’examen de fin de cycle primaire prévu demain, a indiqué, lundi, un communiqué des services de la GN.

Par Hamid B.

«Ces mesures prévoient la mise en place de formations fixes et mobiles, l’intensification des patrouilles de contrôle et l’implication des formations aériennes en vue de faciliter le trafic routier, notamment au niveau des axes menant aux centres d’examen», précise la même source.
Les équipes de protection des mineurs accompagneront les candidats au niveau des accès aux centres d’examen, d’autant que ce dernier se déroulera dans une conjoncture sanitaire exceptionnelle due à la pandémie de coronavirus (Covid-19), d’où la nécessité de poursuivre l’application du protocole sanitaire décidé par les pouvoirs publics, ajoute la GN. Le commandement de la GN met à la disposition des citoyens le numéro vert 10-55 (secours) et la page Facebook «Tariki» pour toute information ainsi que le site de pré-plaintes http://ppgn.mdn.dz, rappelle la même source.

La Protection civile aussi met en place un dispositif de prévention et de sécurisation
La Protection civile a annoncé, lundi dans un communiqué, la mise en place d’un dispositif de prévention et de sécurisation en prévision des examens scolaires de fin d’année 2020-2021 (fin de cycle primaire, Brevet d’enseignement moyen et baccalauréat).
Dans le cadre de ce dispositif, les services techniques de prévention de la Direction générale de la Protection civile ont effectué, à cet effet, «plusieurs visites au niveau de l’ensemble des établissements scolaires et centres d’examen, désignés pour accueillir les épreuves», précise le communiqué.
L’objectif de ces visites consiste à «veiller à la conformité aux normes de sécurité ainsi que les mesures préventives liées à la pandémie de coronavirus (Covid-19) et de garantir la protection des élèves et du personnel enseignant».
Les unités de la Protection civile ont effectué, dans ce cadre, «plusieurs opérations de désinfection à travers 19 206 centres d’examen désignés pour accueillir les élèves, dont 13 341 du cycle primaire (5e), 2 513 du cycle moyen (BEM) et 3 352 du cycle secondaire (Bac), ainsi que 217 centres désignés pour le processus de correction», souligne la même source.
En plus des visites, «un dispositif opérationnel sera mis en place, composé de 39 596 agents d’intervention, tous grades et fonctions confondus, dont 20 225 pour le cycle primaire, 9 451 pour le cycle moyen et 9 920 pour les examens du cycle secondaire».
Le dispositif, qui comprend «2 390 ambulances et 1 648 engins d’incendie, sera mis en place, et dont le déploiement sera appelé à prendre en charge l’ensemble des préoccupations liées à la sécurité des élèves et du personnel d’encadrement», ajoute le communiqué.
H. B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img