30.9 C
Alger
mardi 9 août 2022

Feux de forêts à Béjaïa: Plus de 450 hectares de végétation dévastés  

Les feux de forêts ont détruit plus de 458 hectares de végétation depuis le début de la saison estivale soit depuis le 01 juin dernier. Il s‘agit d’un bilan provisoire.

Les communes de Draâ El Kaïd et Tamokra ont été les plus touchées par les incendies qui ont ravagé dans le territoire de la première 185 hectares et dans celui de la deuxième 90ha. Plusieurs municipalités ont, également, été touchées par des incendies qui continuent détruire le patrimoine forestier de la wilaya de Béjaïa qui avait, d’ailleurs, pris un coup l’an dernier avec la destruction de plus 5000 hectares de végétation. Selon les services des forêts de wilaya, 236 hectares d’arbres fruitiers ont été détruit par ces feux. Parmi les communes touchées par le feu, on compte les communes, d’Adekar, Tichy, Draâ El-Gaïd, Tamokra, Chemini, Kendira, Sidi-Aïch, Ouzellaguene, Seddouk, Amizour, Feraoune et d’autres localités. Le 19 du mois courant, l’unité de la protection civile de Chemini est intervenue pour éteindre un feu de forêts au village Aourir, commune de Souk Oufella, daïra de Chemini. Les opérations d‘extinction ont été menées avec l’appui des services des forêts de Chemini et l’aide très précieuse des villageois. Deux jours avant soit, le 17 du mois courant les pompiers de Seddouk avec ceux de de Sidi-Aïch sont intervenus à Béni Maâouche avec l’aide de l’APC qui a mobilisé ses moyens matériels et les riverains pour éteindre un incendie qui s’est déclaré à Agguemoune et qui s’est propagé vers le village Tachouaft, commune de Bouhamza. Le feu avait été maitrisé enfin d‘après-midi. Les pompiers sont intervenus le même jour pour éteindre 09 incendies au total. Un feu qui avait détruit quelques oliviers et des surfaces de broussailles et d’herbe sèche avait été enregistré aussi au lieu-dit Mahoui, à Tichy. Le 12 du mois courant, les pompiers avaient éteint un feu au lieu-dit Ighil Ouzemmour, commune de Feraoun, grâce à l’aide des riverains. Les équipes opérationnelles de la protection civile avaient été épaulées par la colonne mobile et des éléments de la Conservation des forêts. 10 incendies avaient été enregistrés la même journée, dont 3 jugés importants dont ceux de Feraoun, d’El-Hamma à Amizour et d’Adekar. Le 17 juillet, 11 incendies avaient été enregistrés dont celui d’Ighil Keroun dans la commune d‘Adekar, un feu jugé important par la protection civile. L’’incendie avaient été éteint avec l’aide des riverains et des services des forêts. Le feu avait dévasté 08 hectares.

Hocine Cherfa    

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img