32.9 C
Alger
vendredi 12 août 2022

Feux de forêt à Béjaïa: Menace sur les habitations

Les forêts de la wilaya de Béjaïa continuent de brûler. Au moins 13 incendies sont toujours actifs à l’heure ou mettons sous presse, dont celui d’Ibelhadjen, dans la commune de Toudja. Les incendies continuent de parcourir de larges superficies de végétations, menaçant des habitations. Les opérations d’extinction sont en cours, mais sont très difficiles vu l’ampleur des flammes. D’autres sont attisés par les vents, notamment à Aït Sidi-Ali à Barbacha, El-Kseur, Boukhélifa. Pour rappel, au moins un mort a été enregistré avant-hier à Aokas. Il s’agit de Djelloul Tairi, issu du village Ansa. La victime a payé de sa vie en tentant d’éteindre un feu qui encerclait des habitations. Une grande branche d’arbre a cédé sur sa tête par la force des flammes et des vents. Il a rendu l’âme après son évacuation à l’EPH de la localité. Au moins trois personnes ont été brulées, dont une grièvement à Béjaïa, Adekar. Ces personnes ont été touchées au moment où elles tentaient de lutter contre l’avancée des feux vers leurs maisons et leurs biens. Des incendies se sont déclarés un peu partout à travers les quatre coins de la wilaya et certains sont jugés importants par la Protection civile, notamment celui de Toudja. Les flammes continuent de menacer les habitations et causer beaucoup de dégâts aux végétations et aux biens des riverains. Au moins 86 feux de forêt ont été enregistrés en deux jours, un bilan arrêté au milieu de la journée d’hier. Selon la cellule de communication de la direction de la Protection civile de la wilaya de Béjaïa, «67 départs de feu ont été enregistrés ces dernières 48 heures». Ce bilan arrêté hier matin faisait état de 55 feux totalement éteints, 12 toujours actifs, dont 9 jugés importants, notamment ceux de Tizi Ougueni, Ikhetaven, Tizrarine, Akham Oudjahli et Mechnoua à Adekar, Ighil El-Bordj à Béjaïa, Aït Bimoune dans la commune de Boukhélifa, Bounedjdhamene à El Kseur, Blouadmi à Semaoune et Tizrarine à Taskriout, Aghbalou et Ibelhadjen à Toudja, Taima à Tichy et Aguemoun à Melbou. Les équipes de lutte contre les incendies, dont celles des pompiers, gardes forestiers, entreprises, particuliers et riverains, sont toujours mobilisées sur le terrain. Des départs de feu ont été signalés également à Boughidhen et Bechouali, dans la commune de Barbacha, à hauteur de Taguemounet, et Ath Vourvaâ dans la commune de Toudja. Un autre feu a été signalé à Béni K’sila. Selon un responsable des services de la Conservation des forêts, «591 hectares du massif forestier de la wilaya ont été détruits par les flammes depuis lundi passé». Et d’ajouter : «Au moins 50 hectares d’arbres fruitiers, notamment des oliviers, ont brulé». Un feu s’est encore déclaré hier matin au pied du mont Gouraya, à quelques centaines de mètres des habitations. Deux hélicoptères ont été mobilisés pour son extinction.
Hocine Cherfa

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img