28.9 C
Alger
mardi 16 août 2022

Festival international de Timgad: Affluence record du public lors de la troisième soirée

La troisième soirée de la 42e édition du Festival international de Timgad a enregistré, dimanche, une affluence record du public. Près de cinq heures avant l’ouverture de l’avant-dernière soirée de cette manifestation, le public commençait à arriver en masse au théâtre de plein air de Thamugadi d’une capacité de plus de 5 000 places. Beaucoup n’ont pas pu y accéder pour assister à la soirée, le théâtre ayant affiché complet. Hamid Belbeche,
le premier à se produire sur scène, a fait vibrer l’assistance avec ses chansons du terroir.

Par Racim C.
La chanson sahraouie était également au rendez-vous, interprétée par le groupe «Tikoubaouine» qui a fait danser longuement le public au rythme de sa musique mêlant le patrimoine musical antique de cette région à des mélodies modernes. La montée sur scène de Bilal Al-Saghir, Didin Canon et Djalil Palermo a enflammé le public qui a repris en chœur leurs chansons. La 42e édition du Festival international de Timgad a pris fin dans la soirée d’hier. La cérémonie de clôture a vu la montée sur scène de noms illustres de la chanson algérienne ainsi que la présentation du spectacle «Tahwissa DZ», de Faouzi Benbrahim, initialement programmée pour la soirée d’ouverture, le 27 juillet dernier, mais interrompue en raison d’une panne technique.

Deuxième soirée : une mosaïque musicale saisissante
La deuxième soirée de la 42e édition du Festival international de Timgad a offert, dans la nuit de samedi à dimanche, une mosaïque musicale saisissante qui a été fortement appréciée par un public nombreux. Outre les divers genres musicaux algériens, cette soirée a été marquée par la participation du chanteur palestinien Haitham Helaïli qui a gratifié le public d’un bouquet de chansons au rythme de la Dabke. L’invité de l’Algérie s’est dit impressionné par l’accueil chaleureux qui lui a été réservé par le public, exprimant sa joie de participer à cette prestigieuse manifestation. Le «Raï» était également présent à cette soirée avec le groupe «Raina Rai»qui a enchanté l’assistance de ses plus belles chansons. Le groupe «El Dey», qui se produit pour la première fois à Timgad, a fait vibrer le public avec des interprétations musicales mêlant musiques chaâbie, «reggae» et au «guembri», dont «Maria» et «Ana Djazaïri». Quant aux voix artistiques locales, Souad Chaouia et Mohamed Bousmaha, ancien élève d’Alhane oua Chabab, ont charmé le public au rythme de la musique authentique, apportant ainsi une touche particulière à la soirée. L’initiative de l’accès gratuit à cette manifestation artistique a été saluée par le public.
R. C.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img