14.9 C
Alger
samedi 3 décembre 2022

Festival international de l’Inchad: Abderrahmane Bouhbila anime la soirée d’ouverture

Les activités culturelles et artistiques sont de plus en plus nombreuses ces derniers temps avec des festivités qui répondent aux différents goûts et occasions. Après la célébration du mawlid nabawi qui a enregistré cette année des programmes riches et variés, voilà le Festival international de l’inchad qui revient dans sa neuvième édition avec de nombreuses activités.

Par Abla Selles
Cet évènement qui enregistre à chaque édition la participation de grands mounchidine de plusieurs pays, verra la participation, cette année, de trois seulement dont l’Allemagne, la Tunisie et l’Etat de Palestine, en tant qu’invités d’honneur. Des troupes d’inchad de différentes régions du pays profitent de cet évènement pour présenter de nouveaux talents en matière d’inchad et d’écriture poétique.
En effet, le théâtre régional Mohamed-Tahar-Fergani de Constantine accueille depuis mardi les participants de la neuvième édition du Festival international de l’Inchad. Cet évènement qui s’organise sous le slogan «Mohammad Le Messager de Dieu, il a un chant et un hymne», ouvre les portes aux artistes de différents horizons pour l’échange et la découverte. La ministre de la Culture et des Arts était présente lors de la soirée inaugurale avec une lettre lue par son représentant, Samir Thaalbi, directeur de l’organisation, de la diffusion et de la production culturelle au même ministère.
A cette occasion, Samir Thaalbi a confirmé que la ministre de la Culture et des Arts, Dr Soraya Mouloudji, «poursuit ses efforts pour faire avancer le secteur à travers la stratégie qu’elle a formulée pour y parvenir, notamment en redynamisant la scène culturelle dans toutes les régions du pays et valorisant le patrimoine matériel et immatériel qui abonde dans chaque région». La première soirée de cette manifestation internationale a été marquée par des hommages rendus à plusieurs artistes qui nous ont quittés dernièrement. Des chants pour l’occasion du Mawlid nabawi ont été récités par des jeunes et des enfants, créant une belle amtiance avant de passer aux spectacles programmés. Le public, nombreux lors de cette soirée inaugurale, a chaleureusement applaudi les prestations des artistes Abderrahmane Bouhbila d’Alger et Farida d’Allemagne.
Les poètes Mohamed Chayta et Noureddine Darwich devaient présenter hier soir une lecture poétique sur les bienfaits du Prophète Mohamed que le Salut soit sur Lui.
Il est à noter que la neuvième édition du Festival international de l’inchad se poursuit jusqu’au 14 du mois d’octobre courant.
A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img