26.9 C
Alger
lundi 26 septembre 2022

Festival européen en Algérie : Lamia Ait Amara brille avec un métissage gréco-andalou

L’interprète de musique andalouse Lamia Ait Amara et la troupe «Ahellil Baba» de Timimoun ont donné une prestation musicale de haut niveau lors de la soirée de vendredi au Théâtre national algérien.

Par Mohamed Yahiaoui

C’est dans le cadre d’un concert artistique représentant la Grèce et l’Allemagne, lors de la 21e édition du Festival européen, que cette soirée a été présentée devant un public nombreux. En première partie du concert, le public de la salle «Mustapha-Kateb» s’est laissé emporté par la magique et merveilleuse prestation artistique du groupe «Ahellil Baba» de Timimoun, aux rythmes des poèmes exquis puisés du patrimoine musical «Ahellil», classé patrimoine immatériel de l’Uneesco en 2008, reflétant un style musical patrimonial profondément enraciné dans la pratique artistique et poétique traditionnelle de la région du Gourara. La deuxième partie du concert a été marquée par le spectacle «Agora» (place publique ou marché en grec), représentant la Grèce, signé par l’artiste Lamia Ait Amara, qui se veut un métissage artistique envoûtant et profond qui réunit chefs-d’œuvre du patrimoine musical andalou et de la musique grecque ancestrale, tout en y introduisant des instruments de musique traditionnels tels que l’oud et le violon.
Le public a également apprécié un autre spectacle artistique intitulé «De la parole jaillit la lumière», exécuté par le duo Fayçal Belattar sur un instrument à cordes africain et Ludmilla Slim sur le Kanoun, ainsi qu’un «live» du producteur de musique électro, connu sous le nom d’Abdelkader.
Organisé sous le slogan «L’Algérie chante l’Europe», le Festival européen en Algérie est organisé cette année avec des artistes algériens seulement. Cette 21e édition, qui se poursuivra jusqu’au 2 juillet au Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi, verra la participation de nombreux artistes et groupes algériens qui animeront des concerts célébrant les répertoires musicaux algérien et européen. Cette décision a été prise en raison de la pandémie de Covid-19, a déclaré l’ambassadeur de l’Union européenne en Algérie lors d’un point de presse. C’est une édition, précise le même responsable, qui met en valeur le patrimoine musical des deux rives de la Méditerranée avec la voix d’artistes algériens.
A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img