26.9 C
Alger
mardi 28 septembre 2021

Festival du portail numérique du court métrage d’Annaba : «Here is Afghanistan» remporte le Portail d’or

Le Festival du portail numérique du court métrage d’Annaba continue d’offrir aux passionnés du septième art l’occasion de prouver leur talent. Cet évènement, organisé en ligne depuis le début du confinement lié à la pandémie de Covid-19, attire des cinéastes des quatre coins de la planète.

Par Abla Selles
Il s’agit d’un espace de concurrence, de créativité et d’échange artistique où les sujets les plus sensibles sont abordés. Des sujets humanitaires, des problèmes sociaux et de culture sont abordés à travers des courts métrages donnant la vraie image du monde. Pour la dixième édition de cet évènement, c’est le court métrage «Here is Afghanistan», du réalisateur afghan Khadim Hussain Bayhnam, qui a remporté le Portail d’or, premier prix du festival. Le prix du Portail d’argent est revenu au film de l’Iranien Siavash Saedpanah intitulé «Life gone with the wind» (La vie va avec le vent), suivi en troisième position du prix du Portail de bronze au Marocain Tarik Rasmi pour son film «The swing».
Quant au prix du meilleur documentaire, il a été décerné au court métrage «La gestion des déchets à Bouzeguène», de l’Algérien Djamel Bacha, tandis que le prix du jury a été attribué à «L’amertume», du réalisateur algérien Mourad Khan.
Le grand prix du public du festival et de la meilleure interprétation masculine sont revenus au court métrage «Le testament», du Tunisien Aymen Sahraoui, et celui de la meilleure interprétation féminine au film «Nunca cai», du réalisateur brésilien Bruno Welington.
Les mentions du jury de cette 10e édition du festival ont été accordées au film «United towards Kateb», de la réalisatrice algéro-marocaine installée en France Rahma Benhamou El Madani, au film «ABO», du réalisateur philippin Gilbert Belleza et au film «414» du réalisateur algérien Ismail Bouich. L’édition de janvier 2021 du Festival international du portail numérique du court-métrage d’Annaba a vu la participation de 39 courts métrages représentant 17 pays, dont 21 sélectionnés pour la compétition, selon le chargé de communication du festival. Il est à noter que cette évènement est marqué par un grand intérêt de la part des réalisateurs étrangers. D’ailleurs, une forte participation étrangère est enregistrée depuis le début de ce festival.
A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img