26.9 C
Alger
jeudi 30 juin 2022

Festival du cinéma africain de Ouagadougou: Le Fespaco repoussé pour octobre prochain

L’édition 2021 du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), principal festival africain du 7e art, initialement prévue du 27 février au 6 mars, se tiendra du 16 au 23 octobre, ont annoncé les autorités burkinabé, rapportées par des médias.
Le Burkina Faso, qui enregistre à ce jour 12 845 cas de Covid-19 pour 150 décès, l’avait reporté en janvier, sans fixer de date ultérieure.
Annonçant les nouvelles dates de la tenue de la 27e édition de ce grand rendez-vous cinématographique africain, des représentants du gouvernement burkinabé ont affirmé que «toutes les mesures barrières et l’ensemble des dispositions sanitaires allaient être respectées durant le festival», précisant que le «Marché international du cinéma et de l’audiovisuel (Mica) allait également avoir lieu en même temps».
Les préparatifs de ce grand moment du cinéma se déroulent en «partenariat» entre les ministères burkinabé de la Culture et celui de la Santé pour «pouvoir prendre en charge tous les festivaliers», le nombre d’invités, poursuivent les représentants des hautes autorités du pays organisateur, a été réduit par prévention à 150 personnalités, soit près de cinq fois moins que le nombre d’invités de la dernière édition, précisant que la cérémonie d’ouverture devrait se dérouler au palais des Sports de Ouagadougou
(5 000 places) au lieu du Stade municipal Joseph-Conombo (25 000 places).
«900 films provenant de 28 pays, dont 71 films pour le Burkina Faso», ont été enregistrés jusqu’à présent, et plus de «2 milliards de francs CFA (environ 3 millions d’euros) sont nécessaires à l’organisation de ce festival qui aura pour thème, ‘’Cinéma d’Afrique et de la diaspora : nouveaux talents, nouveaux défis’’, avec le Sénégal comme pays invité d’honneur», selon la même source.
R. A.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img