6.9 C
Alger
samedi 4 décembre 2021

Festival de Sebdou du court métrage à Tlemcen : Tomber de rideau sur la première édition

La première édition du Festival de Sebdou du court métrage a baissé rideau lundi, en décernant des prix aux trois premières œuvres, a-t-on appris du président de l’association caritative «Ghit» de la commune de Sebdou (wilaya de Tlemcen), Youcef Bencherif.
Le responsable a indiqué à l’APS que le court métrage «Ethouqb» de Bendjillali Aïcha, de la commune de Ouled Mimoun, a décroché le premier prix, alors que le deuxième est revenu au «Djirah El Djazaïr» de Benhamou Bouziane, de la commune de Sebdou, tandis que le 3e prix a été attribué au court métrage «Pour la liberté» de Bouazza Fatima, de la commune de Bordj Arima.
Ces prix ont été décernés par un jury composé de membres de cette association, spécialisés dans l’audiovisuel et détenteurs de prix et de diplômes dans le domaine du cinéma, en prenant en considération un certain nombre de critères dont, notamment, la qualité de l’image et l’écriture du scénario, selon la même source.M. Bencherif a expliqué que cette manifestation, qui s’est tenue du 23 au 25 octobre en cours, a vu la participation de plusieurs courts métrages d’une durée de 6 à 15 minutes, traitant de sujets ayant trait à la résistance du peuple algérien contre le colonialisme français.
Ce rendez-vous culturel a été précédé par une session de formation au profit des participants à cette édition, sur l’évolution de l’industrie du court métrage, le scénario, les mécanismes de
l’écriture et la réalisation, entre autres, encadrée par les membres de l’association spécialisés dans le domaine de l’audiovisuel. Cette initiative vise à encourager les jeunes à l’utilisation des réseaux sociaux de façon correcte et son exploitation dans la diffusion de messages ciblés et instructifs, a-t-on souligné. En marge de cette manifestation, des explications ont été fournies aux participants sur les procédures de création et de gestion de micro-entreprises dans le domaine de l’audiovisuel, par des cadres de l’Agence de wilaya d’appui et de développement de l’entrepreneuriat (Anade), selon la même source.
L’association «Ghit» de la ville de Sebdou, créée en juin de l’année dernière, compte près de 50 adhérents. Elle est versée dans les actions de bienfaisance et organise des manifestations culturelles dans le domaine de l’audiovisuel.

F. H.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img