12.9 C
Alger
samedi 3 décembre 2022

Fédération algérienne d’athlétisme: Ce qui est reproché à l’AG élective invalidée

La Commission nationale de suivi et de renouvellement des instances des structures sportives a relevé des «anomalies et irrégularités» ayant émaillé les travaux de l’Assemblée générale élective (AGE) de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA), tenue le 8 février, et décidé donc de l’invalider, a-t-elle indiqué mardi. La commission a examiné dimanche les recours introduits par trois membres statutaires de l’Assemblée générale de la FAA, en l’occurrence Louail Yacine, Benmissi Kamel et Sakhri Sid Ali, au sujet des «anomalies» et «entraves» signalées lors de l’Assemblée générale élective de la FAA. Sur la forme, la commission a accepté les deux recours introduits par Louail et Sakhri et rejeté celui de Benmissi pour «absence de signature de l’intéressé». Dans son procès-verbal (PV), la commission explique avoir relevé la «non affiliation du CSA/MCA durant la saison sportive 2020-2021, en application de l’article 5 des statuts de la FAA» et «la signature de la feuille d’émargement par un membre du bureau exécutif sortant de la FAA pour le compte des ligues de Tamanrasset, Illizi et Adrar, ce qui a faussé la déclaration du quorum statutaire». Il a été également constaté «l’accès et la participation des ligues de Tamanrasset, Illizi et Adrar aux travaux de l’AGE sans avoir au préalable présenté les documents obligatoires d’accréditation (mandatements et/ou procès-verbaux de renouvellement visés par leurs DJS respectives conformément au point II-5 de la note méthodologique n.01 du 20 janvier 2021)». Aussi, la ligue de Tissemsilt et le club MCA ont présenté «des procès-verbaux de renouvellement non visés par leurs DJS respectives conformément au point II-5 de la note méthodologique n.01 du 20 janvier 2021», tandis que «la cotisation des membres lors de l’Assemblée générale élective est en contradiction avec les dispositions de ladite note méthodologique, notamment les ligues de wilayas de Tamanrasset, Tiaret, Skikda, M’sila, Oran, Naâma, et les CSA NR Draria, ASAPC, IRCW et MCA». A cet égard, la Commission nationale de suivi et de renouvellement des instances des structures sportives a décidé de convoquer une autre assemblée générale élective (probablement pour le 24 février), «conformément aux dispositions statutaires et règlementaires en la matière» et de «maintenir la même liste des candidats à la présidence et au bureau exécutif de la FAA».

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img