12.9 C
Alger
jeudi 22 février 2024

Examens du baccalauréat et du BEM : Le ministère de l’Education met en garde les tricheurs

Assurant que les sujets des examens de fin d’année seront à la portée de l’élève, le directeur central au ministère de l’Éducation nationale a affirmé que «toutes les mesures ont été prises pour que le Bac et le BEM se déroulent sans perturbations», avertissant au passage les tricheurs qu’ils risquent d’être lourdement sanctionnés.
Lors de son passage, hier, sur les ondes de la Radio nationale, le directeur central au ministère de l’Éducation nationale, Abbas Bakhtaoui, a tenu à rassurer les candidats aux examens de cette fin d’année. «Les sujets des examens du baccalauréat et du Brevet d’enseignement moyen pour la session 2021 seront à la portée de l’élève et se limiteront, cette année, aux cours dispensés en présentiel», a-t-il assuré. L’invité de la Chaîne 1 est revenu sur le phénomène de la fuite des sujets qui se pose chaque année durant les examens. A ce propos, il aassuré que «la fuite des sujets est impossible compte tenu des précautions d’organisation prises pour éviter que cette erreur ne se produise et cela par un isolement complet des commissions chargées de l’impression des sujets, renforcé par des mesures de sécurité dans le transfert des sujets». Cependant, il a averti les tricheurs qu’ils risquent d’être lourdement sanctionnés, affirmant que «toutes les mesures ont été prises pour que le Bac et le BEM se déroulent sans perturbations». D’autre part, il a mis en garde contre les faux sujets injectés dans les réseaux sociaux et qui perturbent les candidats, soulignant l’impératif d’y mettre fin. «Ces sujets qu’on partage à la veille des examens ou même durant l’examen comme étant les vrais sujets, ne front qu’embrouiller les candidats», a expliqué Bakhtaoui, appelant les candidats à se concentrer sur l’examen et «éviter de croire à ce qui se partage sur les réseaux sociaux durant les examens». En outre, l’intervenant a tenu à rappeler qu’«un total de 641 187 candidats est attendu aux épreuves du Brevet d’enseignement moyen pour la session de juin 2021au niveau national, qui aura lieu du 15 au 17 juin», précisant que «ce nombre est réparti entre 625 223 candidats scolarisés, dont 292 767 garçons et 332 456 filles, et 15 964 candidats libres». Pour l’examen du baccalauréat/session 2021, il est prévu du 20 au 24 juin et le nombre de candidats a atteint 731 723 candidats. Le nombre global des candidats concerne 459 545 candidats scolarisés (180 833 garçons et 278 712 filles) et 272 178 candidats libres. L’invité de la Chaîne 1 a indiqué que les résultats du Bac seront dévoilés d’ici le 22 juillet prochain, tandis que les résultats des certificats de l’enseignement primaire et intermédiaire seront publiés le 20 juin et le 5 juillet, respectivement. Enfin, Abbas Bakhtaoui a déclaré que «les examens officiels se dérouleront dans de bonnes conditions avec la mobilisation de l’ensemble des moyens humains et matériels pour mener à bien ces rendez-vous pédagogiques importants», rassurant quant à la disponibilité des moyens sanitaires et préventifs de lutte contre la pandémie, y compris la prise en charge psychologique. En outre, concernant les besoins d’encadrement pédagogique du ministère, Bakhtaoui a révélé qu’il est envisagé un processus de recrutement par le biais d’un certificat, dans lequel l’expérience d’enseignement et le parcours académique des candidats sont calculés.
Thinhinene Khouchi

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img