20.9 C
Alger
lundi 26 septembre 2022

Examen du baccalauréat à Béjaïa: Aucun incident n’a été enregistré

Les candidats à l’examen du baccalauréat session 2020 ont débuté les épreuves avant-hier dans des conditions normales et un contexte marqué par la pandémie de coronavirus.

Par H. Cherfa

Quelque 15 092 candidats sont concernés par cet examen. «Toutes les mesures organisationnelles préventives ont été prises pour assurer un bon déroulement des examens, conformément au protocole sanitaire établi par le ministère de l’Education nationale», indique un communiqué de la Direction de l’éducation nationale. Et d’ajouter : «Tous les candidats à cet examen et les encadreurs ont subi un contrôle strict avant de rejoindre les centres d’examen». «Aucun incident n’a été enregistré durant ce premier jour d’examen et aucun cas de Covid n’a été enregistré aussi bien chez les candidats que chez les encadreurs», ajoutent les rédacteurs du communiqué. «92 candidats scolarisés sont portés absents, dont 52 filles sur les 10 741 candidats scolarisés, soit 0,86 %», ajoute la même source. Il a été enregistré un taux d’absentéisme de 9 %, soit 1 359 candidats dont 518 filles. On compte également quelque 1 267 candidats libres dont 526 filles sur 4 351 inscrits, soit 29,12 %. Au total, 6 523 garçons et 85 68 filles sont inscrits. Parmi ces derniers, il y a 10 741 candidats scolarisés, 4351 candidats libres et 05 candidats à mobilité réduite, indique-t-on. Il y a aussi 101 candidats de sexe masculin détenus dans les établissements pénitentiaires de la wilaya de Béjaïa. Les candidats ont subi les épreuves du Bac dans 54 centres. Un centre de regroupement pour codage est ouvert aux lycées de Oued-Ghir et deux centres de correction ont été mis en place aux lycées El-Hammadia (Béjaïa) et Débih- Chérif (Akbou). Pas moins de 944 correcteurs sont mobilisés pour cette opération. L’ouverture des deux centres de correction est fixée pour la période allant du 23 septembre au 11 octobre. Notons que la sûreté de wilaya a mobilisé 700 agents de police pour assurer la sécurité de 46 centres d’examen, dont 15 situés au chef-lieu de wilaya.

H. C.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img