22.9 C
Alger
jeudi 30 juin 2022

Etats-Unis: Reprise de la vente de concessions des hydrocarbures sur les terres fédérales

Le gouvernement américain, sous pression pour faire baisser les prix de l’essence, a annoncé qu’il allait reprendre la vente de concessions pour l’exploitation d’hydrocarbures sur les terres fédérales tout en imposant des nouvelles conditions, dont la première hausse des tarifs en plus de 100 ans.
Joe Biden, qui a fait de la lutte contre le changement climatique une de ses priorités, avait peu après son arrivée à la Maison-Blanche, en janvier 2021, proclamé un moratoire sur l’octroi de nouvelles concessions pour des forages pétroliers et gaziers sur les terres et les eaux appartenant au gouvernement, dans l’attente d’une révision.
Le ministère de l’Intérieur a indiqué dans un communiqué vendredi qu’il allait mettre aux enchères, à partir de la semaine prochaine, environ 173 parcelles représentant 144 000 acres (58 275 hectares) dans neuf Etats après avoir opéré plusieurs changements. La surface proposée est 80 %, moins importante que celle qui avait été envisagée initialement. Surtout, le ministère va augmenter les redevances demandées, qui n’avaient pas bougé depuis au moins un siècle, de 12,5 % à 18,75 % des profits. Les entreprises intéressées devront aussi respecter de nouvelles conditions, comme une consultation des tribus amérindiennes ou le respect des «meilleures méthodes scientifiques disponibles» pour l’analyse des émissions de gaz à effet de serre notamment. Cette mesure intervient au moment où le président américain est confronté à une inflation record, en particulier du prix de l’essence, qui mine sa popularité.

Tirée par l’automobile, la production industrielle s’est accrue de 5,5 % en mars
La production industrielle aux Etats-Unis a enregistré une hausse de 5,5 % en mars écoulé par rapport à la même période de 2021, tirée par le fort rebond de la production automobile, selon les données publiées vendredi par la Banque centrale américaine (Fed).
La hausse de la production totale a été de 0,9 % en mars, comme en février, selon des données révisées à la hausse également publiées vendredi. La croissance est notamment tirée par le bond de 7,8 % de la production automobile, qui était ralentie depuis des mois par la pénurie mondiale de semi-conducteurs, faisant grimper l’ensemble de la production manufacturière de 0,9 point. Les deux autres catégories de productions industrielles sont également en hausse : +0,4 % pour la production de services d’utilité publique (eau, électricité), et +1,7 % pour la production minière.
Le taux d’utilisation des capacités industrielles grimpe de nouveau et atteint 78,3 %, ce qui reste inférieur de 1,2 point de pourcentage à la moyenne calculée entre 1972 et 2021.
Farid L.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img