13.9 C
Alger
mercredi 28 septembre 2022

Etats-Unis: Le racisme menace toujours les Américaines d’origine asiatique

Un an après les fusillades dans des salons de massage d’Atlanta, le racisme misogyne menace toujours les Américaines d’origine asiatique aux Etats-Unis, estime Sung Yeon Choimorrow, directrice exécutive du Forum national des Américaines originaires d’Asie et du Pacifique (NAPAWF).

Par Fil T.

Huit personnes, dont six femmes d’origine asiatique, ont été tuées lors de fusillades ayant visé trois salons de massage à Atlanta en Géorgie (sud) le 16 mars 2021.
Elles sont survenues sur fond de hausse des crimes anti-asiatiques pendant la pandémie de nouveau coronavirus.
Ces événements, ainsi que la hausse des crimes haineux visant les femmes d’origine asiatique, sont inséparables de siècles de violence contre les Asiatiques et les femmes qui a mis le doigt du tireur sur la gâchette, indique Mme Choimorrow dans une tribune parue lundi dans le quotidien «USA Today».
Les Américaines d’origine asiatique «continuent d’être rabaissées, fétichisées et d’être victimes en raison de stéréotypes séculaires», dénonce celle qui a grandi près d’une base américaine en République de Corée. Quelque 74 % des Américaines originaires d’Asie et du Pacifique disent avoir connu des épisodes de racisme ou de discrimination ces 12 derniers mois, écrit-elle en citant une récente étude de sa propre organisation.
D’après celle-ci, plus de la moitié des sondées ont dit ne pas connaître leur agresseur et 47 % assurent avoir vécu ces agressions racistes ou discriminatoires dans un lieu public.
Mme Choimorrow a appelé les autorités fédérales et des Etats à mobiliser davantage de ressources pour la prévention des crimes anti-asiatiques, pas seulement à réagir lorsque ceux-ci sont commis.
F. T.

Article récent

Le 28 Septembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img