21.9 C
Alger
lundi 27 juin 2022

Etablissements culturels au mois de ramadhan : De riches programmes proposés

Les établissements culturels relevant du ministère de la Culture et des Arts sont au rendez-vous durant ce mois de ramadhan avec des programmes qui varient entre le théâtre, la musique et les rencontres intellectuelles.

Par Abla Selles

L’Office national de la culture et de l’information (ONCI) a programmé, à travers ses différents espaces à l’échelle nationale, un éventail d’événements culturels et artistiques, en ce sens que la salle Atlas d’Alger prévoit, à partir d’aujourd’hui, des soirées animées par de brillants artistes, tels que Abderrahmane El Kobbi, Nassim Youssef, Mohamed Chetouane, Nacer Eddine Galiz, Didine Karoum, Mehdi Tamache, Sid Ali Lakkam et Nassim Bey.
A la salle de spectacles de Tipaza, des soirées seront animées par les artistes Mourad Djaferi, Narjes, Mohamed Haouati, Hassiba Abderraouf, Goussem, un concert de l’association El-Bachtarzia et un récital poétique de Kamel Cherchar.
A Boumerdès, la salle de spectacles des Issers accueillera une soirée avec Fodil Assoul, tandis qu’à Oran, la salle Le Maghreb annonce des soirées artistiques en compagnie de Meryem Benallal, Zaki Benmerah, Karim Boughazi, Lamia Ait Amara, l’association El-Faqirat ou encore l’association Ibn Badja de Mostaganem.
La salle Ahmed-Bey à Constantine n’étant pas en reste, organise des soirées animées par Aslane Fergani, Djamil Bey, Salim Fergani, Djabassi Chemseddine, ainsi que deux pièces intitulées «Hna Kheir», de Mourad Sawli et «Al-Assas» de Saber Ayachi.
A Alger, le Palais de la culture Moufdi-Zakaria organise, depuis hier, le Forum de la pensée islamique, des soirées ramadhanesques sous le thème «Dialogue et coexistence», au cours desquelles un groupe de spécialistes viendront s’exprimer sur le thème. L’espace culturel Moufdi-Zakaria prévoit également une panoplie d’activités artistiques et culturelles, à commencer par une exposition artisanale à laquelle 30 exposants de différents wilayas du pays prendront part, une exposition de calligraphie arabe et de miniature que tiendra le Club algérien de calligraphie arabe et de miniature, en plus d’une pièce théâtrale intitulée «Tchipa Bank» qu’interpètera l’association théâtrale Port Saïd.
Le public sera également au rendez-vous avec des soirées artistiques animées par l’artiste du chaâbi, Nacer Merzoug, et ceux du Maalouf, Moubarak Dakhla, Mohamed Rouane et sa troupe musicale, et Noureddine Saoudi.
A l’occasion de ce mois sacré, le Théâtre national algérien (TNA) Mahieddine-Bachtarzi a programmé plusieurs œuvres théâtrales, dont «Basta» d’Ibrahim Chergui, «Musée des fous» mis en scène par Youssef Taouinet, le monodrame «Koumicha» de Toufik Mezghache, et «Al Tofane» d’Abdelghani Chentouf, ainsi que des soirées artistiques qui seront animées par la chanteuse andalouse Leila Borsali et un spectacle artistique de Salim Dada et son groupe musical.
Par ailleurs, l’Office Riadh El Feth a programmé à partir de demain et jusqu’au 1er mai divers spectacles musicaux et de divertissement au niveau de ses espaces à Alger. Ainsi, le public aura rendez-vous avec diverses performances musicales animées par plusieurs chanteurs, à l’instar d’Abdelkader Chaou, le groupe «Tikoubaouine», Samir El-Assimi, Sami Zeriab et Lamine Saadi.
A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img