16.9 C
Alger
samedi 10 décembre 2022

Escroquerie à Béjaïa: Arrestation d’une voyante

«Une charlatane âgée de 27 ans et originaire de la wilaya de Relizane a été arrêtée, dernièrement, pour escroquerie par les agents de la police judiciaire de la sûreté de daïra de Sidi-Aïch», a-t-on appris de la cellule de communication de la sûreté de wilaya. La prévenue a été appréhendée par les enquêteurs suite à une «plainte» déposée par une dame native de Sidi-Aïch qui a été dépossédée de ses bijoux par la mise en cause sous prétexte de pouvoir la guerrier de sorcellerie et du mauvais sort dont elle était victime. Invitée chez elle par la victime, la «voyante» à cette dernière des bijoux en or et de l’argent en devise en contre partie de ses services de guérisseuse. Le butin empoché, la voleuse prend la fuite laissant la victime se morfondre sur son sort et finie par déposer plainte au commissariat de la ville. Une, minutieuse, enquête est aussitôt enclenchée et la «voyante» sera arrêtée et présentée devant le procureur de la république près le tribunal de la ville. Elle a été condamnée pour vol et escroquerie en comparution immédiate et écroué.

146 affaires enregistrées le mois écoulé
Le service de la police judiciaire relevant de la sûreté de wilaya a enregistré durant le mois de septembre écoulé quelque 146 affaires criminelles et délictuelles dont 37 délits d’atteinte aux biens publics et privés impliquant 28 délinquants dont 06 ont été écrouées. Aussi, il a traité 92 affaires d’atteinte aux personnes impliquant 132 individus parmi lesquels 5 ont été placés en détention. Il a, également, été enregistré durant la même période 08 affaires de trafic de drogue et de psychotropes mettant en cause 13 personnes dont 07 ont été emprisonnées. Par ailleurs, 07 affaires d’atteinte à l’économie et 02 crimes électroniques ont également, été, enregistrés, impliquant une personne». En outre, «8793 personnes ont été contrôlées durant le mois écoulé et 38 autres ont été arrêtées et poursuivis en justice pour violation des horaires de confinement», a-t-on appris de la cellule de communication de la sûreté de wilaya. Dans le même sillage, 6451 véhicules et 1399 motos ont, également, été contrôlés par les agents de police dont 08 véhicules et 07 motos ont été mises en fourrière. En outre, il a été traité durant le même mois 189 infractions pour «non port de masque facial, 03 infractions pour vente sans le respect des mesures barrières». S’agissant de la sensibilisation pour le respect des règles barrières contre la pandémie du coronavirus, 529 campagnes ont été organisées en faveur de la sensibilisation pour le port du masque.

H.Cherfa

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img