26.9 C
Alger
mardi 16 août 2022

Escrime: Saoussen Boudiaf gagne le pari

L’escrimeuse algérienne Saoussen Boudiaf a ajouté une médaille d’or au bilan général de l’Algérie dans le tableau des médailles, dans la spécialité du sabre féminin, lors de la première journée de cette discipline comptant pour la 19e édition des Jeux Méditerranéens (JM d’Oran). Cette première médaille en vermeil remportée par l’escrime algérien dans ces JM est intervenue après l’élimination des cinq autres escrimeurs algériens (Youcef Abdelaziz Saad, Ikram Bounabi, Adem Abdelhacib Izem, Kahli Zohra et Mohamed-Belkbir Kaouthar) dès les premiers tours, échouant à suivre le rythme élevé des participants au tournoi. La joie de Boudiaf (26 ans) était énorme, déclarant qu’elle était très heureuse d’avoir réussi cette performance qu’elle a dédiée au peuple algérien et surtout aux fans oranais, présents en force dans la salle du Centre des conventions Mohamed-Benahmed pour l’encourager. L’athlète algérienne a reconnu, en outre, avoir nourri des appréhensions avant le début des épreuves, eu égard au niveau élevé des autres concurrentes. Mais cela ne l’a pas empêchée à l’arrivée de passer l’écueil de l’Italienne et championne olympique, Mormel Chira. «Grâce aux encouragements du public, j’ai pu aller au bout de mes ambitions et défier les favorites dans l’épreuve. J’étais très heureuse en entendant l’hymne national entonné dans la salle, car j’ai réalisé l’objectif assigné», a-t-elle dit. La championne méditerranéenne en a profité pour appeler les jeunes à pratiquer davantage l’escrime, une discipline qu’elle trouve «très plaisante». Pour sa part, l’entraîneur de la sélection nationale de sabre, Ouassila Yemi, a estimé que cette performance est le résultat de longs mois de préparation, aussi bien en Algérie qu’à l’étranger. Elle vient aussi confirmer la participation honorable des escrimeurs algériens lors du précédent Championnat d’Afrique tenu au Maroc.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img