4.9 C
Alger
jeudi 25 avril 2024

ES Sétif Séparation «à l’amiable» avec l’entraîneur tunisien Nabil Kouki

Le club de première division algérienne de football, l’Entente Sportive de Sétif (ESS), a annoncé dimanche, sur sa page sur Faceboock, s’être «séparé à
l’amiable» avec son désormais ex-entraîneur en chef, le Tunisien Nabil Kouki. «Le président du Conseil d’administration, Abdelhakim Serrar, s’est réuni avec le staff technique de l’ESS dès son retour d’Afrique du Sud, pour débattre de la situation du club et des résultats obtenus dernièrement, particulièrement en Ligue des champions. Une rencontre qui s’est conclue par une décision de se séparer à l’amiable», a indiqué la Direction de l’Aigle noir dans un communiqué. «Il a été décidé, par la même occasion, de résilier les contrats des autres membres du staff technique», a ajouté la Direction sétifienne, visiblement insatisfaite des résultats obtenus dernièrement, notamment la défaite concédée vendredi chez les Sud-Africains du FC AmaZulu (1-0), pour le compte de la troisième journée de la phase de poules de la Ligue des champions. Même en championnat national, les résultats de l’Entente ont régressé ces derniers temps, au point qu’après 18 journées, le club des Hauts-Plateaux se retrouve septième au classement général, avec trente points, et un match en retard. La Direction sétifienne a, cependant, tenu à «saluer le bon travail qui a été fait au préalable par Nabil Kouki», tout en souhaitant «bonne chance» à ce dernier pour l’avenir.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img