5.9 C
Alger
jeudi 1 décembre 2022

Eradication du vieux bâti à Bouira: Lancement d’une opération de relogement de 75 familles

Une opération de relogement de 75 familles habitant dans des vieux haouchs, en plein centre-ville de Bouira, a été lancée par les autorités locales de la wilaya, dans le cadre du programme d’éradication du vieux bâti et l’amélioration du visage urbanistique de la ville, a-t-on constaté. «Cette opération a été lancée dimanche pour le relogement de 75 familles. Cela permettra aux autorités de procéder directement à l’éradication et démolition des vieux bâti où habitaient ces familles», a expliqué à la presse le wali de Bouira, Lekhal Ayat Abdeslam. Le même responsable a précisé qu’il s’agissait d’une opération visant à moderniser et améliorer l’aspect urbanistique de la ville de Bouira et à en finir avec le vieux bâti au niveau du chef-lieu de la wilaya. «Les préparatifs juridiques et matériels pour ce relogement ont débuté depuis plusieurs mois», a ajouté M. Lekhal Ayat. Selon les détails donnés à ce propos par les services de la wilaya, cette opération s’inscrit dans le cadre de tout un programme de relogement au profit de 900 familles. «Ce programme entre dans le cadre du nouveau plan d’aménagement mis en exécution pour éradiquer tous les points noirs de la ville», a expliqué le chef de l’exécutif local. Par ailleurs, le premier magistrat de la wilaya a annoncé que la liste des bénéficiaires de logements sociaux à Bouira, établie depuis le 31 mars dernier, serait affichée dès la fin de cette opération de relogement. Le wali a tenu, entre autres, à rassurer les autres demandeurs quant à la réception de plusieurs autres unités de logements sociaux, «dont les travaux sont à leur phase finale», a-t-il précisé. La ville de Bouira vit depuis plusieurs semaines au rythme de protestations des demandeurs de logements sociaux ainsi que des exclus des listes des bénéficiaires. Plusieurs sit-in ont d’ailleurs été observés durant ces derniers mois devant les sièges de la wilaya et de la daïra. La commune de Bouira et bien d’autres à l’image de Lakhdaria, M’Chedallah et Ain Bessam notamment, enregistrent une forte demande en matière de logement social. Des enquêtes sont toujours en cours pour faire la lumière sur toutes les listes et demandes de logement social introduites auprès des services municipaux et de la daïra. «Dix-sept brigades ont été mises sur pied pour enquêter sur tous les dossiers reçus afin de pouvoir établir une liste finale dans la transparence et l’équité», avait indiqué auparavant le chef de l’exécutif local.
Lyes B

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img