23.9 C
Alger
samedi 24 septembre 2022

Equipe nationale de football Oublier l’échec et rebâtir…

L’échec de la qualification au Mondial consommé, la sélection nationale de football se doit d’oublier cette mésaventure et réfléchir sur la reconstruction de cette EN qui a donné tant de joie au peuple algérien.

Par Mahfoud M.

Certes, il fait toujours mal de perdre de cette manière et de se rater à seulement 20 secondes de la fin, mais le football est ainsi fait. Il faut accepter cette sentence et ne pas s’attarder sur les détails qui ont fait que la sélection nationale n’a pas réussi à arracher cette qualification que tout le peuple attendait. La page doit être tournée dès maintenant, afin de réfléchir à la manière de revenir en force pour les prochaines échéances qui attendent la sélection, notamment les éliminatoires de la prochaine CAN 2023 qu’abritera la Côte d’Ivoire. Pour cela, la FAF, mais surtout le staff technique, doit savoir qu’il faut penser dès aujourd’hui à la relève et à d’autres joueurs qui pourraient apporter un plus, sachant que de nombreux éléments sont des trentenaires et donc proches de la retraite. Guedioura, Feghouli, Bounedjah, Mbolhi, et à un degré moindre Mahrez, Slimani, et Benamri, doivent prendre leur retraite internationale, vu que des joueurs plus jeunes frappent à la porte de la sélection et ont le droit d’avoir leurs chances aussi. Le coach national aura du pain sur la planche pour tenter de prospecter et de chercher des éléments qui puissent être introduits progressivement dans le groupe, sachant que la prochaine échéance est lointaine et il aura le temps de bien y réfléchir pour mettre en place une nouvelle organisation et sans doute multiplier les matchs amicaux pour avoir une idée assez précise sur tout le monde. Des enseignements devront être aussi tirés pour ne pas refaire les mêmes erreurs à l’avenir, sachant que l’EN a perdu la bataille en raison de certains mauvais choix.
M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img