24.9 C
Alger
mercredi 17 août 2022

Equipe nationale de football: Mahdi Tahrat forfait à son tour

Le sélectionneur de l’Equipe nationale de football, Djamel Belmadi, sera dans de beaux draps, avec les mauvaises nouvelles qui se suivent et cette avalanche de blessures qui se succèdent dans son effectif, à seulement quelques jours de la double confrontation face au Niger, les 8 et 12 octobre dans le cadre des 3e et 4e journées du 2e tour des éliminatoires (Gr. A) de la Coupe du monde 2022

Par Mahfoud M. 

Le dernier joueur en date qui a rejoint l’infirmerie est le défenseur d’Al-Gharafa (Div.1/Qatar) Mahdi Tahrat, sorti à la fin du match disputé lundi à domicile face à Umm Salal (1-0). La durée de l’indisponibilité de l’ancien joueur du RC Lens (France) n’a pas été dévoilée. Il est le deuxième défenseur central à contracter une blessure, après Djamel Benlamri (Qatar SC), touché à la cuisse en pleine course, et forfait pour les deux rencontres face au Niger. Pour composer la charnière centrale en compagnie d’Aïssa Mandi (Villarreal/Espagne), Belmadi devra recourir aux services d’Ahmed Touba (RKC Waalwijk/Pays-Bas) ou Abdelkader Bedrane (ES Tunis/Tunisie). Outre Tahrat et Benlamri, l’Equipe nationale sera privée du meilleur buteur des Verts en activité, Islam Slimani, victime d’une blessure musculaire le week-end dernier, lors du match nul concédé à la maison face au FC Lorient (1-1) en Ligue 1 française. Avec ce forfait, Slimani (35 buts) devra patienter pour essayer d’égaler le record de buts inscrits en équipe nationale, détenu par l’ancien attaquant des Verts, Abdelhafid Tasfaout (36 buts). Deux attaquants se positionnent pour suppléer l’ancien baroudeur du CR Belouizdad, il s’agit d’Ishak Belfodil (Hertha Berlin/Allemagne) et Mohamed Amine Amoura, transféré cet été au FC Lugano (Suisse). Belmadi réfléchira très bien avant de prendre une quelconque décision, surtout qu’il s’agit d’un poste important dans le groupe.

Un Onze remanié face au Mena
Toujours dans le compartiment défensif, le latéral gauche du Borussia Monchengladbach (Allemagne), Ramy Bensebaïni, blessé à l’aine, devrait également faire l’impasse sur les deux prochains matchs des champions d’Afrique, lui qui ne compte que deux apparitions avec son club cette saison. Aussi, l’ailier Rachid Ghezzal (Besiktas/Turquie), ainsi que les deux milieux de terrain Ramiz Zerrouki (FC Twente/Pays-Bas) et Hicham Boudaoui (OGC Nice/France), victimes de diverses blessures, restent incertains face au Niger. Ainsi, Belmadi sera contraint d’aligner un Onze complétement remanié face au Niger. Ce sera l’occasion pour des éléments tels qu’Adam Zorgane (SC Charleroi/Belgique), Adam Ounas (Naples/Italie), ou encore Andy Delort (OGC Nice/France), d’avoir plus de temps de jeu à l’occasion de cette double confrontation. L’Algérie accueillera le Niger le 8 octobre au stade Mustapha-Tchaker de Blida (20h), avant de se rendre à Niamey pour affronter le même adversaire, le 12 du même mois au stade du Général Seyni-Kountché (17h). Lors des deux premières journées disputées en septembre, l’Algérie a entamé le 2e tour éliminatoire en atomisant Djibouti (8-0) à Blida, avant de concéder le nul face au Burkina Faso (1-1) à Marrakech. L’Algérie et le Burkina Faso sont en tête du groupe A avec quatre points chacun, suivis du Niger (3 pts) et de Djibouti qui ferme la marche avec zéro point. Toutefois, et même avec ces forfaits, il faut s’attendre à ce que la sélection nationale donne de son meilleur pour disposer du Niger et donc arracher la qualification au match barrage.
M. M. 

 

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img