21.9 C
Alger
mardi 27 septembre 2022

Entreprises impactées par le Covid-19 : Les détails du soutien de l’Etat seront déterminés par la LF 2021

Après une année de hirak, plus de 6 mois de crise sanitaire et des impôts à payer, les entreprises économiques algériennes tirent la sonnette d’alarme et appellent au soutien de l’Etat. Réagissant, le président de la République a souligné que la loi de finances pour 2021 précisera tous les détails du soutien financier de l’Etat aux entreprises économiques impactées par la pandémie de Covid-19.
La crise sanitaire du Covid-19 n’a fait qu’enfoncer l’économie algérienne, d’autant que l’année 2019 a été chaotique vu les événements et changements politiques qui ont secoué le pays durant plus d’une année et paralysé une partie de l’activité de plusieurs entreprises économiques.
Cette crise a été suivie, à l’entame de l’année en cours, par la crise sanitaire mondiale qui n’a fait qu’aggraver la situation. Aujourd’hui, plusieurs entreprises peinent à tenir le coup. Pis encore, certaines ont même mis la clé sous la porte. Selon Brahim, jeune patron d’une entreprise de BTP à Alger : «Je ne sais pas combien de temps je vais encore tenir. Déjà que l’année 2019 avait été chaotique pour nous. Aujourd’hui je me sens perdu.
D’un côté, il n’y a pas de travail, les travailleurs attendent leurs salaires depuis des mois et des impôts à payer ! Franchement, je ne vois pas le bout du tunnel».
Il dira que les mesures de confinement ont paralysé une partie de son activité, car pendant plus de quatre mois il était difficile d’avoir accès aux administrations ou aux fournisseurs, et certains de ses employés ne pouvaient même plus se déplacer. Même cas pour Mohamed, patron d’une entreprise de services qui emploie 8 personnes. «Déjà que je m’organise depuis maintenant deux ans pour travailler, avoir des rentrées d’argent et payer les salaires et on me demande de payer mes impôts pour financer les salaires des employés du secteur public ! Je ne trouve pas ça normal. Malheureusement, le privé n’est pas considéré comme un acteur important». Réagissant aux appels des différents patrons des entreprises impactées par la crise de Covid-19, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a assuré, lors de son entrevue périodique avec des responsables de médias nationaux avant-hier, que l’Etat indemnisera les entreprises économiques touchées par la pandémie, soulignant en même temps la nécessité de protéger les banques, à travers la loi, afin de leur permettre de jouer leur rôle dans ce domaine. Le chef de l’Etat a assuré également que «la loi de finances pour 2021 déterminera tous ces aspects», ajoutant que «les questions financières doivent être déterminées et contrôlées au centime près».
A ce propos, le Président Tebboune a précisé que «les entreprises économiques doivent s’abstenir de faire de fausses déclarations» en ce qui concerne les dommages subis pour bénéficier des mesures prises par les autorités publiques contre la propagation du coronavirus.
Dans ce contexte, il a rappelé les mesures prises par l’Etat pour indemniser les entreprises touchées par la pandémie, notamment la réduction des impôts, la révision de leurs délais et la mise en place à leur profit de prêts bancaires sans intérêt.
Thinhinene Khouchi

Article récent

Le 28 Septembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img