23.9 C
Alger
mardi 16 août 2022

Entrepreneuriat: Lancement officiel de la caravane nationale «Un jeune, une idée»

La caravane nationale «Un jeune, une idée», dédiée à la découverte et à l’accompagnement des jeunes porteurs d’idées dans le but de concrétiser leurs projets, a été officiellement lancée lundi à Alger.

Par Samia Y.

La cérémonie du lancement officiel a été tenue en présence du ministre de la Numérisation et des Statistiques, Hocine Charhabil, de représentants de différents départements ministériels, des organisations patronales, de plusieurs ambassades ainsi que de responsables d’entreprises publiques et privées. Initiée par la start-up Multi Projects Investissements (MPI), en collaboration avec plusieurs partenaires publics et privés, cette caravane sillonnera 24 wilayas de différentes régions de l’Algérie dans l’objectif de découvrir de jeunes porteurs de projets et de les accompagner dans la maturation de leurs idées et leurs concrétisation. Le programme de cette caravane prévoit l’organisation de conférences animées par des experts et des chefs d’entreprises, dans chaque wilaya concernée, pour expliquer aux participants comment traduire leurs idées en projets, selon le digital manager de MPI, Sofiane Benhamidouche. Des sessions de formation et des expositions au profit des porteurs de projets, des clubs scientifiques, des associations et des activistes dans le secteur de l’entrepreneuriat seront au menu de l’évènement, a-t-il ajouté. Un concours national dans les domaines de la santé, l’agriculture, la culture, le transport et la logistique, l’environnement, les énergies renouvelables, le tourisme et l’intelligence artificielle, sera également organisé.
De plus, un prix sera attribué à la meilleure plateforme dédiée à la présentation de l’histoire de l’Algérie. Les inscriptions à ce concours, ouvert aussi aux jeunes étudiants africains inscrits dans les universités algériennes, débuteront le 24 janvier 2022, alors que la cérémonie de clôture est prévue pour le 15 juillet 2022. Lors de son allocution d’ouverture, M. Charhabil a indiqué que cette caravane représente «une opportunité» pour attirer les jeunes compétences nationales capables de contribuer à réaliser «la souveraineté numérique», parallèlement avec le processus de transformation numérique de l’Algérie.
Cette initiative permettra, selon lui, de recenser les porteurs d’idées et de projets dans chaque wilaya et d’établir «une base de données» des jeunes compétences qui doivent être accompagnées et encouragées pour devenir des acteurs de
l’économie nationale.
Pour sa part, le chef de cabinet du ministère des Transports, Djamel Benredjem, a mis en avant «la créativité et l’esprit innovant des jeunes Algériens», en affirmant le soutien du département qu’il représente aux jeunes compétences qui apporteront des solutions dans les domaines des transports et de la logistique.
De son côté, l’inspecteur au ministère des Moudjahidine et des Ayants droit, Lyes Chikouche, a appelé les jeunes porteurs de projets dans le domaine des TIC de profiter de la célébration, le 5 juillet 2022, du 60e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie «pour initier des projets innovants permettant d’accompagner tous les secteurs dans la célébration de cette fête nationale».
Pour sa part, le directeur général de la jeunesse au ministère de la Jeunesse et des Sports, Zoubir Mohamed Sofiane, a assuré que cette caravane bénéficiera de toutes les structures dépendantes du ministère afin d’en assurer la réussite.
Intervenant au cours de cette cérémonie, la sous-directrice au niveau du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Laouissi Saliha, a insisté sur le soutien «indéfectible» du ministère qu’elle représente aux jeunes porteurs d’idées à travers la création de pas moins de 84 maisons d’entrepreneuriat et 44 incubateurs, en plus de la signature de plusieurs conventions avec différents départements afin de faciliter aux étudiants l’accès au monde de l’entrepreneuriat.
De leurs côtés, les partenaires de cette initiative, à l’instar de l’Union algérienne des entrepreneurs publics (UNEP), de la Confédération algérienne du patronat citoyen (CAPC), ont affiché leur soutien «total» à ce projet, s’engageant à mettre à la disposition des organisateurs «tous leurs moyens humains et matériels, ainsi que l’expertise de leurs équipes» afin d’accompagner les porteurs d’idées qui prendront part à cette caravane.
S. Y.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img