20.9 C
Alger
dimanche 26 juin 2022

Entrepreneuriat: Création de micro-entreprises pour valoriser la production agricole et animale

Le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Micro-entreprise, Nassim Diafat, a présidé, dimanche, une réunion technique où il a été convenu de définir les domaines d’investissement des micro-entreprises dans le secteur agricole et d’en créer pour valoriser la production agricole et animale, a indiqué un communiqué de ce département ministériel.

Par Hocine Ch.
Ont pris part à cette réunion, des directeurs et des représentants de groupes économiques relevant du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, représentés par l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC), l’Algérienne des viandes rouges (ALVIAR), le Groupe Valorisation des produits agricoles (GVAPRO) et le Groupement d’ingénierie rurale, précise-t-on de même source.
Cette réunion a pour objectif de permettre aux propriétaires des micro-entreprises de décrocher des contrats commerciaux et des projets avec les grandes entreprises économiques, mais aussi d’orienter les porteurs de projets vers les secteurs stratégiques.
Cette réunion, à laquelle a pris part le chargé de la gestion de l’Agence nationale d’appui et de développement de l’entrepreneuriat (ANADE), Mohamed Cherif Bouziane ainsi que des cadres du ministère et de l’Agence, a permis de définir les domaines d’investissements à court terme, notamment l’exploitation de l’alcool inconsommable pour l’extraction de l’alcool médical.
Il a été également décidé d’octroyer les terres inexploitées au niveau des fermes pilotes relevant du ministère de l’Agriculture, en consacrant une partie de ces terres aux porteurs de projets ainsi qu’aux micro-entreprises activant dans le domaine agricole.
Il a été convenu, en outre, de créer des micro-entreprises au sein des abattoirs relevant du Groupe Agro-Logistique «Agrolog» pour récupérer et exploiter les peaux et la laine des cheptels, ainsi que des points de vente de viande rouge et blanche en partenariat avec le Groupe, selon le communiqué.
A cet égard, M. Diafat a souligné la nécessité de mettre en œuvre ce programme «dans les meilleurs délais», qui permettra, selon lui, «la création de nouvelles activités économiques contribuant à la valorisation de la production agricole et animale dont dispose l’Algérie», selon le même communiqué.
H. Ch.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img