17.9 C
Alger
mardi 28 juin 2022

Enseignement supérieur-Tourisme: Une commission sectorielle permanente de la recherche scientifique installée

Une commission sectorielle permanente dédiée à la recherche scientifique et au développement technologique a été installée, jeudi à Alger, au niveau du ministère du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial, dans le but de relancer le secteur et promouvoir la destination Algérie «au rang des destinations touristiques d’excellence».
A ce titre, le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial, Mohamed Ali Boughazi, a souligné l’importance pour tout pays désirant accéder au rang des pays touristiques développés, de soumettre le processus de développement du tourisme à des méthodes scientifiques permettant de valoriser, promouvoir et commercialiser son produit touristique.
Pour M. Boughazi, la nouvelle orientation du tourisme dans le monde a induit «l’émergence de centres de recherches très spécialisés dans le domaine et à la création d’écoles supérieures, d’espaces d’échange des idées, de laboratoires d’expérimentation des méthodes de travail et qui servent aussi à encadrer les politiques de développement continu du tourisme». Constituée d’académiciens et d’experts, cette commission sectorielle œuvrera à «mettre en place une conception des modalités de modernisation du système de formation et son adéquation aux nouveaux enjeux, à la création d’espaces de la recherche scientifique et du développement technologique dans le secteur du tourisme».
Le but étant d’aider et d’accompagner les acteurs du tourisme en leur fournissant les études et les recherches nécessaires, en vue d’améliorer la qualité de leurs activités.
Une convention-cadre a été signée, par la même occasion, entre les ministères du Tourisme et de l’Enseignement supérieur, visant à définir un cadre général pour la coordination et la coopération entre les deux départements dans les différents domaines de formation et de recherche intéressant les deux secteurs.
La convention vise, en outre, le développement des capacités des établissements de formation en tirant profit de l’expérience des universités et des laboratoires de recherche relevant du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique. S’agissant de la convention signée entre les deux parties, M. Benziane a affirmé qu’elle permettra l’organisation de stages pédagogiques en matière de formation continue au profit des usagers des deux secteurs, outre la participation à l’organisation de congrès et de conférences scientifiques périodiques, l’échange de partenariat et d’expertises entre les établissements pédagogiques et l’accompagnement de la création de laboratoires et d’équipes scientifiques mixtes.
Safy T.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img