13.9 C
Alger
mercredi 28 septembre 2022

Enseignement supérieur: Relance d’un programme de jumelage algéro-espagnol

Le programme de jumelage institutionnel entre le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et le Conseil de l’éducation de Castille et Léon du Royaume d’Espagne a été relancé dans le cadre du programme d’accord d’association (P3A), a indiqué, hier, un communiqué de ce ministère. L’objectif du programme est «le renforcement des compétences pédagogiques et numériques des enseignants et des capacités de gouvernance des gestionnaires», a précisé le communiqué, soulignant qu’un comité de pilotage s’est tenu le 30 septembre 2020 et a abouti à plusieurs résolutions. Les résolution retenues, citées dans le communiqué, sont «la mise en place d’un environnement et d’une Plateforme d’apprentissage virtuels pour la réalisation des activités qui auront lieu en ligne, la prise en charge dans le volet gouvernance des thématiques liées aux questions d’imployabilité, d’accréditation, d’apprentissage et de gestion des services». Il s’agit aussi, note la même source, de «l’accompagnement des formateurs dans leur pratique pédagogique et leur développement personnel, l’adaptation et l’intégration des technologies de l’information et de la communication, notamment les medias et solutions audiovisuelles».

Convention de coopération algéro-française dans le cadre du Réseau mixte des écoles
Une convention de coopération algéro-française dans le cadre du Réseau mixte des écoles (RME) qui permettra notamment l’installation de cinq ateliers de fabrication numérique (FabLab) au sein des trois écoles polytechnique d’Alger, d’Oran, de Constantine, de l’Ecole supérieure d’informatique d’Alger et de l’Ecole des biotechnologies de Constantine, a été signée, jeudi à Alger, a indiqué, hier, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. L’objectif de cette convention, signée entre le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et l’ambassade de France en Algérie, en présence d’un représentant du ministère des Affaires étrangères, est de «créer une nouvelle dynamique dans ce réseau autour d’un projet centré sur des nouvelles technologies», note la même source. Cette démarche permettra à ces écoles de «renforcer le pilier de l’excellence dans leurs domaines et ces ateliers seront accompagnés d’action de formation», a ajouté le ministère, soulignant que «dans un deuxième temps, l’ouverture de ces (FabLab) permettra aux élèves des autres écoles du RME d’initier des projets industriels et de créer des solutions techniques viables via les incubateurs».

Kamel L.

Article récent

Le 28 Septembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img