17.9 C
Alger
vendredi 18 juin 2021

Enregistrés au profit des zones d’ombre : Concrétisation de plus de 52 % des projets de développement

Le chargé de mission à la Présidence de la République, Brahim Merad, a indiqué, depuis la commune d’Ibn Ziad (24 km à l’ouest de Constantine), que «52% des projets de développement programmés dans les différentes zones d’ombre à travers le pays ont été concrétisés afin de répondre aux besoins de leurs habitants».
Dans une déclaration à la presse, en marge de sa supervision du lancement du projet de raccordement au gaz naturel au profit de 75 maisons de la zone d’ombre «Rebiai», même collectivité locale, dans le cadre d’une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Constantine, M. Merad a précisé que «le gouvernement a satisfait 52 % des besoins de huit millions d’habitants dans 15 046 zones d’ombre recensées en Algérie, à travers la réalisation de nouvelles routes et l’aménagement d’autres dégradées et le raccordement aux réseaux d’eau potable, d’électricité, de gaz et d’assainissement, en sus de la garantie de la couverture sanitaire, l’éclairage public et les installations sportives. Le financement de projets orientés aux zones d’ombre a reposé sur diverses sources, telles le Programme de développement municipal, celui de développement de la steppe et le Fonds de garantie et de solidarité des collectivités locales, à travers la mobilisation des allocations financières estimées à près de 599 milliards DA, lesquelles ont permis de rattraper le retard accusé dans le domaine du développement local, d’atténuer la souffrance des habitants de ces zones et de lever les problèmes et les obstacles auxquels ils sont confrontés dans leur vie quotidienne. Inspectant les zones reculées de la commune de Zighoud Youssef (27 km au nord de Constantine), M. Merad a écouté un exposé sur l’état
d’avancement de 38 projets de développement enregistrés au profit de ces zones d’habitations, dont six ont été réceptionnés, avant de se rendre dans la commune de Beni Hemidan, où il a reçu des explications sur tous les projets visant l’amélioration des zones d’ombre.
Dans la même commune, le chargé de mission s’est enquis des projets de réhabilitation de plusieurs routes dans les villages de Dhagrah, Soussani et Ain Hamra, supervisant par là même une opération de distribution d’une ambulance au profit d’une structure de santé dans le village «Safsafa».

L. O.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img