20.9 C
Alger
jeudi 11 août 2022

Énergie: L’Inde compte redoubler ses efforts d’exploration pétrolière et gazière

L’Inde compte redoubler la zone d’exploration et de production de pétrole et de gaz à 0,5 million de km2 d’ici à 2025 et à 1 million de km2 d’ici 2030 en vue d’augmenter production intérieure et réduire la dépendance à l’égard du carburant importé, a indiqué vendredi le ministre du Pétrole, Hardeep Singh Puri. Le troisième plus grand consommateur d’énergie au monde continuera de dépendre des hydrocarbures pour répondre à ses besoins   dans un avenir prévisible, a déclaré le responsable indien lors du Sommet mondial sur la politique énergétique 2022. L’Inde dépend largement des importations pour satisfaire 85% de ses besoins en pétrole et 50% de ses besoins en gaz naturel. M. Puri a noté que l’expansion de l’économie indienne à 5.000 milliards de dollars d’ici 2025 et à 10.000 milliards de dollars d’ici à 2030 contre 3.000 milliards de dollars actuels entraînera une forte demande énergétique. «D’ici à 2050, selon les projections de BP Energy Outlook, la part de l’Inde dans la demande mondiale d’énergie devrait doubler, passant de 6% à 12%, représentant plus d’un quart de la croissance nette de la demande mondiale d’énergie primaire», a-t-il dit. Faisant référence à l’objectif de l’Inde d’atteindre zéro émission nette de carbone d’ici à 2070, il a déclaré que le gouvernement avait déjà pris plusieurs mesures pour réviser le cadre politique des hydrocarbures afin d’assurer la sécurité énergétique du pays tout en poursuivant le recours aux énergies renouvelables. En Inde, le mix énergétique primaire est dominé par le charbon (plus de 46%), suivi du pétrole (30%) et du gaz naturel (près de 6%).

S K

Article récent

Le 11 Aout 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img