23.9 C
Alger
vendredi 7 octobre 2022

Energie: Les experts de l’Opep+ examinent la situation du marché pétrolier

Les experts des pays signataires de la Déclaration de coopération (Doc) Opep et non Opep ont tenu jeudi leur 10e réunion technique, consacrée notamment à l’examen de la situation du marché pétrolier, a indiqué l’Opep.

Par Samia Y.

Tenue par vidéoconférence à la suite de la conclusion de la 136e réunion du Conseil de la Commission économique (BCE) de l’Opep, un groupe de réflexion économique et technique, qui s’est tenue virtuellement les 23 et 24 novembre 2021, cette réunion a accueilli un panel d’experts de l’industrie pour une session spéciale qui a examiné les liens traditionnels entre la croissance économique et la croissance de la demande de pétrole à la lumière de la reprise économique post-pandémique.
«Les discussions ont également porté sur la mise en œuvre en cours de la DoC Opep/non-Opep et son rôle dans le soutien de la stabilité du marché pétrolier et de la reprise économique en cours», avance l’Organisation dans un communiqué.
Cité dans le communiqué, le secrétaire général de l’Opep, Mohammad Sanusi Barkindo, a noté que le lien historiquement étroit entre la croissance économique et la croissance de la demande de pétrole avait été mis à l’épreuve par la pandémie. «Traditionnellement, il y a eu une relation étroite entre la croissance économique et la croissance de la demande de pétrole, mais cette relation a été affectée par les différents taux de reprise dans le monde», a-t-il déclaré. Il a également félicité les participants à la DoC pour leur rôle proactif et efficace dans la fourniture d’un courant sous-jacent de stabilité sur le marché mondial du pétrole, en particulier en «période d’incertitude». «La DoC a apporté un soutien crucial à la reprise économique au lendemain de la pandémie et continue de jouer un rôle stabilisateur très efficace sur le marché pétrolier», a-t-il encore déclaré. La réunion technique a été établie dans le cadre de la DoC, qui a été institutionnalisée le 10 décembre 2016 à Vienne, en Autriche, par les pays membres de l’Opep et 10 principaux producteurs de pétrole non membres de l’Opep. Elle intervient dans un contexte particulier marqué par le recul des cours de l’or noir depuis la nuit de jeudi, causé notamment par le risque que fait peser sur la demande d’or noir le nouveau variant du Covid-19 détecté en Afrique du Sud. Ce nouveau variant appelé pour le moment B.1.1.529, a été détecté en Afrique du Sud et présente un potentiel de propagation très rapide, selon les scientifiques qui ignorent à ce stade si les vaccins actuellement disponibles sont efficaces contre lui. A cela s’ajoute la décision de Washington de recourir à l’ouverture de ses réserves stratégiques de brut afin d’augmenter l’offre disponible sur le marché. Une nouvelle réunion de l’Opep+ est attendue jeudi prochain pour examiner la situation du marché pétrolier et statuer sur l’évolution de leur offre conjointe d’or noir en début d’année prochaine.
Hier matin, les prix de pétrole étaient en forte chute. Le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier chutait de 5,59 % à 77,52 dollars, tandis qu’a New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI) pour le même mois perdait 6,58 % à 73,23 dollars. (APS) S. Y.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img