22.9 C
Alger
dimanche 2 octobre 2022

En prévision du mois de ramadhan: Disponibilité en grandes quantités des produits de large consommation

Les autorités publiques rassurent quant à la disponibilité des produits alimentaires de large consommation, en prévision notamment du mois de ramadhan. Le ministre de l’Agriculture, Abdelhafid Henni, a indiqué, hier, que 150 points de vente de viandes rouges et blanches ont été ouverts. Aussi, il a affirmé que 450 millions d’œufs sont disponibles pour répondre à la demande d’un mois. Selon le ministre, cité par des médias, la production annuelle d’œufs en Algérie est de 5 milliards d’unités. Comme il a révélé que des poussins à 80 DA ont été fournis aux éleveurs. Le ministre de l’Agriculture a affirmé, dans le même cadre,
qu’une convention a été signée, permettant de fixer le prix du poulet vivant à 240 DA le kilo. En fait, le Conseil national interprofessionnel de la filière avicole (Cnifa) et l’Office national des aliments du bétail (Onab) ont signé, hier, une convention pour fournir les éleveurs de volailles en poussins reproducteurs pour 80 dinars l’unité. La cérémonie de signature s’est déroulée en présence du ministre de tutelle, des cadres du département ministériel ainsi que des professionnels de la filière avicole.
De son côté, Samy Koli, directeur général des activités commerciales et de l’organisation au niveau du ministère du Commerce, a rassuré quant à la disponibilité des produits stratégiques, à grande consommation, tout en mettant en garde contre le phénomène de stockage. S’exprimant lors de son passage, hier, à la Radio nationale, il a indiqué que son ministère avait entamé depuis décembre dernier une série de réunions de coordination pour veiller à assurer le stock de tous les produits stratégiques tels que le lait et ses dérivés, les céréales et les viandes.
L’orateur a regretté le recours par certaines personnes au stockage de la semoule, comme ce fut le cas au début de l’épidémie de coronavirus en 2020, pour qu’à la fin ils le jettent suite à sa péremption. Samy Koli s’est, par ailleurs, félicité de la décision prise par le président de la République lors de la dernière réunion du Conseil des ministres d’interdire l’exportation des produits de consommation importés par l’Algérie.
Il a expliqué que la dimension stratégique de la décision du Président est claire, dans la mesure où ces produits destinés à la consommation familiale ont pour origine des produits importés à 100 % de l’étranger. Il citera, à titre d’exemple, le soja destiné à l’extraction de l’huile en état brut. Samy Koli indiquera que l’Algérie est parvenue à produire cette matière première et n’importe ces derniers temps que 60 % de nos besoins grâce à des investissements nationaux dans ce créneau. Il a cependant annoncé que l’Algérie atteindra l’autosuffisance une fois l’usine El Mahroussa à Alger mise en service, ainsi qu’une autre usine à Jijel, avant la fin de l’année en cours.
Pour les préparatifs en prévision du mois de ramadhan, l’orateur a indiqué que 909 marchés de proximité ont été créés, desservant 602 communes. Il a, dans ce registre, lancé un appel à tous les élus d’accompagner l’élan de l’Etat visant à ouvrir jusqu’à 1 500 marchés de proximité durant le mois sacré.
Massi Salami

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img