14.9 C
Alger
samedi 3 décembre 2022

En présence des réalisateurs cinématographiques: Le cinéma algérien et les principaux défis en débat

Une conférence sur le cinéma algérien a été organisée, lundi à Alger, avec la participation de plusieurs jeunes chercheurs qui ont présenté des communications sur l’histoire du 7e art en Algérie et les principaux défis auxquels il fait face aujourd’hui, à l’image de la récupération, la restauration et la numérisation des archives. Organisée en présence du conseiller du président de la République chargé de la culture et de l’audiovisuel, Ahmed Rachedi, et de plusieurs réalisateurs cinématographiques, cette conférence vise à «ouvrir les perspectives de coopération entre le monde de la recherche académique dans le cinéma et la créativité cinématographique», tout en insistant sur «l’importance de la théorie et de la recherche académique dans cet art», a déclaré le chercheur Fayçal Sahbi. Intitulée «Cinéma algérien, regards croisés», la conférence a été ouverte par une communication présentée par le chercheur spécialisé dans les archives du cinéma algérien, Nabil Djedouani, sur «la nécessité de récupérer le patrimoine cinématographique algérien se trouvant dans plusieurs pays, tels que la France et l’Italie, pour sa restauration, sa numérisation et sa valorisation». Activant dans la collecte du patrimoine du cinéma algérien, le chercheur Djedouani a lancé en 2012 un projet sur Facebook intitulé «Archives numériques du cinéma algérien», qui compte plusieurs documents d’archives, entre autres des films, des vidéos, des revues, des photographies et des affiches, avec l’objectif de faire connaître et promouvoir le cinéma algérien. La chercheuse académicienne spécialisée dans le cinéma algérien, Manel Zeghar, a, quant à elle, présenté une communication intitulée «Les nouvelles attentes du cinéma et du public en Algérie durant le 21e siècle», à travers laquelle elle a évoqué plusieurs problématiques posées dans la recherche scientifique dans le domaine du cinéma. L’académicien Zine Abdelhak, de l’Université d’Oran 2, a abordé le thème des festivals des films cinématographiques en Algérie, avec la présentation d’un aperçu sur les différentes structures et les établissements ainsi que les cadres juridiques régissant la production des films en Algérie et les festivals nationaux et internationaux.

M. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img