7 C
Alger
jeudi 25 février 2021

EN de handball: Alain Portes veut assurer une relève durable à la petite balle algérienne

Le sélectionneur national de handball, le Français Alain Portes, a souligné, lors d’une intervention à la Télévision nationale, qu’il «tâchera de construire et structurer une relève durable pour le handball algérien».

Par Mahfoud M.

Il a affiché sa volonté de poursuivre l’aventure avec le Sept national avec lequel il a disputé ce mondial égyptien, et au cours duquel il a décroché une qualification au tour principal (2e tour). «Quand je prends une équipe en mains, mon idée est de construire et structurer un projet sportif. Pour l’instant, je me sens bien avec ce groupe et je compte poursuivre l’aventure avec l’Algérie», a déclaré le technicien français à Canal Algérie.
«Cela va être dur de rattraper les années de sommeil du handball algérien, mais nous allons faire le maximum pour détecter des jeunes joueurs qui assureront une relève durable pour le hand algérien», a-t-il ajouté. A rappeler que le Sept national avait bouclé dimanche sa participation au Mondial 2021, avec un bilan de cinq défaites, respectivement face à l’Islande (24-39), le Portugal (19-26), la France (26-29), la Norvège (23-36) et la Suisse (24-27), contre une seule victoire devant le Maroc (24-23). Commentant les prestations de son équipe en terre égyptienne, Portes a estimé que ses joueurs ont été «pris de panique» lors du premier match face au Maroc, notamment à cause du «manque de compétition» causé par la pandémie de coronavirus (Covid-19). «Heureusement, nous avons réussi à inverser la tendance en deuxième période pour arracher la victoire, qui nous a permis de passer au tour principal», a-t-il dit. «Je pense que le match face à la France est notre match référence au Mondial. C’était un grand moment, les joueurs étaient réceptifs, en appliquant les consignes sur le terrain», a-t-il ajouté. A la tête de la barre technique nationale depuis un an et demi, Alain Portes a réussi à hisser l’Algérie sur la troisième marche du podium de la CAN-2020, disputée en Tunisie, permettant aux Verts de renouer avec le Mondial après avoir raté les deux éditions 2017 et 2019. Portes, qui a eu déjà à driver la sélection tunisienne, est connu pour être un entraîneur exigeant et qui réussit généralement ce qu’il entreprend et d’aucuns pensent que l’Algérie gagnerait beaucoup à le laisser travailler, tout en lui donnant les moyens qu’il faut pour bâtir une grande sélection, en multipliant les stages pour préparer les prochains rendez-vous qui attendent les Verts. M. M.

 

Article récent

--Pub--

Articles de la catégorie

- Advertisement -