10.9 C
Alger
samedi 26 novembre 2022

Emploi précaire à Béjaïa: Près de 4 000 contractuels récemment permanisés

Plus de 3 910 travailleurs contractuels en exercice ont été permanisés, selon un premier bilan communiqué récemment par les services concernés. Ils ont bénéficié, après de longues années de travail et d’incertitude, de contrats à durée indéterminée (CDI). Ces diplômés travaillent dans différents secteurs depuis de longues années en tant que contractuels, dans le cadre du dispositif d’aide à l’insertion professionnelle et des contrats d’insertion. Ils ont été intégrés dans de nombreux secteurs de la Fonction publique, tels que l’Education nationale, la Santé, la Jeunesse et des Sports et les Finances. Au moins, 5 736 employés contractuels recensés par la Direction de l’emploi et de la sécurité sociale de la wilaya de Béjaïa sont concernés par cette opération. C’est ainsi que parmi les 3 910 contractuels en exercice recensés dans le cadre de l’opération, 764 ont été permanisés dans le secteur de l’Education nationale, 483 dans le secteur de la Santé et de la Population, 460 dans le secteur de la Jeunesse et des Sports et 230 dans le secteur des Finances. Par ailleurs, les 909 contractuels restants exerçant dans le secteur de l’Education bénéficieront de ce dispositif d’intégration. «Leur intégration devrait intervenir sous peu», a annoncé M. Aouis, directeur de l’emploi de la wilaya de Béjaïa sur la radio locale. Le même responsable a également estimé que «le taux d’intégration des employés contractuels concernés au sein des différents secteurs de la Fonction publique est de 68 %». Pour rappel, le directeur de l’emploi de la wilaya de Béjaia avait souligné, en marge de la visite du ministre de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Youcef Cherfa, à Béjaïa fin mai dernier, que «l’intégration des contractuels se poursuit avec 7 000 demandes, dont 3 900 résolues». Et d’ajouter : «La wilaya compte 348 000 salariés avec un taux de chômage évalué à 17 %». Au 30 avril dernier, le secteur a enregistré 39 201 demandes d’emploi contre 6 060 offres émanant des petites entreprises et 4 896 demandeurs ont été recrutés. Le nombre de dossiers d’intégration a atteint 5 737, dont 4 501 ont reçu un avis favorable. Le secteur de l’Education compte à lui seul 1 836 demandes d’intégration. S’agissant de la prime de chômage, 23 120 demandes sur 28 753 avaient été acceptées. L’opération d’intégration des contractuels se poursuit.
Hocine Cherfa 

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img