24.9 C
Alger
mercredi 17 août 2022

Elle dure depuis quelque temps: La relation entre Amara et Belmadi sérieusement entamée

«Je ne peux pas gérer tout en équipe nationale, je dois m’en tenir uniquement à l’aspect technique», a souligné le coach national, Djamel Belmadi, en réponse à une question d’un des envoyés spéciaux de la presse nationale à Douala, sur le fait que 19 joueurs de l’EN ont pris un avion d’Air France pour se rendre chez eux le soir-même de la défaite face à la Côte d’Ivoire qui a entraîné l’élimination des Verts de cette CAN 2022, alors qu’ils se devaient d’attendre l’avion d’Air Algérie dont le décollage était prévu le lendemain.

Par Mahfoud M. 

Cette déclaration est lourde de sens, puisqu’elle montre qu’il n’y a aucune coordination entre le staff technique national et la structure qui gère et accompagne la sélection, à savoir la Fédération algérienne de football. Des sources concordantes affirment que la relation est tendue entre le sélectionneur Djamel Belmadi et le président de la FAF, Charaf Eddine Amara, qui n’est pas aux petits soins avec l’EN, contrairement à son prédécesseur. Il faut dire que cela dure déjà depuis quelque temps, et cela s’est accentué depuis la fameuse déclaration de Amara sur la prolongation du contrat de Belmadi, où il affirmait que cela ne devrait pas poser de problème et régler cela en dix minutes, ce qui laisse entendre qu’il ne renégociera pas son contrat bien que le coach avait réussi à décrocher la CAN 2019 et contribué à la belle série de 35 matchs sans aucune défaite, stoppée lors de cette CAN avec la défaite face à la Guinée équatoriale. Il y a également le manageur, Amine Labdi, qui se comporte comme bon lui semble et paraît avoir un semblant de pouvoir au sein de la sélection, en l’absence de l’autorité de la FAF. Le fait d’avoir fait de graves déclarations au Qatar où il avait parlé de la menace de boycotter le tournoi, pour faire pression sur la FIFA, montre qu’il avait dépassé les limites. La FAF gagnerait à accorder plus d’importance au volet de la communication avec le staff technique national qui ne doit pas se sentir seul et avoir le soutien de l’instance dirigeante pour protéger la sélection et lui éviter ce genre de situation complexe.
M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img