22.9 C
Alger
dimanche 26 juin 2022

Eliminatoires  du Mondial 2022/Cameroun 0 -Algérie 1:   Les Verts cassent la malédiction de Japuma et se rapprochent du Mondial  

L’équipe nationale de football a réussi une belle opération en ce match aller des barrages qualificatifs au Mondial, en battant le Cameroun sur le score de 1 à 0 au stade Japuma de Douala, stade maudit pour l’EN qui avait raté tous ses matchs à la récente CAN organisée par le Cameroun dans ce stade.     

Par Mahfoud Mehenni

Evoluant en 3-5-2 avec trois axiaux, l’équipe nationale algérienne se devait de bien verrouiller derrière, et s’en aller dans des attaques rapides et vives, et cette tactique mise en place par le sélectionneur national Belmadi semblait fonctionner. En effet, les Verts ont bien géré la première mi-temps de ce choc face aux Lions Indomptables. Le Cameroun avait bien démarré la rencontre avec ce coup-franc direct de Ekambi qui sera détourné en corner par le portier algérien, Raïs Mbolhi. Il y a eu ensuite, deux minutes après, un tir de Aboubakar qui passe à côté. Sentant le danger, la sélection nationale sortira de sa zone et s’en alla titiller le onze camerounais. Ainsi, à la 13’, on enregistre la première grosse, avec une erreur monumentale du défenseur camerounais, Ngadeu, et qui permet à Slimani de reprendre la balle et de décrocher un tir détourné en dernière minute par le portier des Lions Indomptables, Onana. Ce n’était que partie remise, étant donné que le buteur historique des Verts réussi à marquer un premier but de la tête après un coup-franc tiré par Belaïli.  Au retour des vestiaires, et après trois minutes, l’arbitre de la rencontre, Joshowa Bondu, est contraint à arrêter la partie en raison d’une panne des projecteurs qui se trouvaient derrière les bois du portier algérien, Mbolhi. L’arrêt a duré sept minutes. A la reprise, il n’y a pas eu de nombreuses occasions, et on attendra la 77’, pour voir une belle occasion pour les Verts, avec un centre de Belaïli et une reprise de Mendi qui passe à côté.  Voyant qu’il lui été difficile de s’infiltrer dans la défense algérienne, les Camerounais tenteront des tirs lointains comme celui d’Ekambi à la 84’, mais le gardien Mbolhi se couche et prend cette balle. Etawamba a donné, ensuite, des sueurs froides aux Algériens avec ce tir à raz, mais Mendi s’interpose et sauve en corner.  La rencontre se termine donc sur ce score, ô combien avantageux pour les Verts qui prennent une belle revanche après l’échec de la CAN à Japuma, mais aussi prennent une belle option pour la qualification au Mondial qatari, étant donné que le match retour se jouera, mardi, au stade Tchaker de Blida.

M.M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img