21.9 C
Alger
dimanche 19 mai 2024

Éliminatoires du mondial 2021/Djibouti 0-Algérie 4 : Les Verts mettent un pied au mondial    

L’équipe nationale algérienne de football a pratiquement mit un pied à la phase finale du Mondial 2022 du Qatar, en battant, hier, au stade international du Caire en Egypte, l’équipe de Djibouti, sur le score sans appel de (4/0). Les Verts n’ont fait donc qu’une bouchée de cette modeste formation djiboutienne.   Le récital de l’EN aurait pu commencer à la 26’ avec ce penalty accordé à la sélection nationale, après fauchage de Youcef Belaïli dans la surface de réparation, mais malheureusement pour lui et pour l’Algérie, il a raté ce tir alors qu’il souhaitait de faire justice. Le portier a sauté du bon côté et a su annihiler cette balle. Ce n’était pourtant que partie remise, puisque ce même Belaïli a réussi à inscrire le premier but trois minutes plus tard, après une belle remise de Bounedjah et une accélération du joueur du Qatar qui fusilla, cette fois, le portier du Djibouti.  Ce but a libéré les joueurs de Belmadi qui avaient conscience qu’ils pouvaient ajouter d’autres buts pour se mettre totalement à l’abri. Ainsi, l’EN ajoute un second but à la 40’, par Benrahma qui bénéficiait d’un beau travail de Zorgane qui avait récupéré une balle dans la surface. Le joueur de West Ham réussira, ensuite, à marquer par un tir à raz de terre. Deux minutes après, Benrahma se transforme en passeur, cette fois-ci et donne une belle balle pour Feghouli qui marque le troisième but. La pause-citron est sifflée sur le score de (3/0), ce qui est un score assez large et permet donc aux Verts de rentrer dans les vestiaires avec un avantage très important.  Le coach Belmadi qui a avait fait un turn-over dans ce match en comptant sur des joueurs qui ne jouaient pas lors des matchs précédents a décidé d’incorporer d’autres joueur frais, dont le buteur historique des Verts, Islam Slimani qui a donné encore du punch à l’attaque algérienne. Ainsi, ce dernier inscrira le quatrième but à la 86’ de la tête après un premier tir repoussé de Benrahma. Ce large score était prévisible d’autant plus que l’adversaire n’était pas vraiment un foudre de guerre. Les Algériens ont pratiquement arraché le billet qualificatif pour le match barrage qualificatif à la phase finale de la phase finale du Mondial, puisque un nul face au Burkina Faso devrait suffire aux Verts pour réussir cet objectif.

Mahfoud M.   

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img