13.9 C
Alger
mercredi 28 septembre 2022

Eliminatoires de la CAN 2023: Algérie-Ouganda : Les Verts pour reprendre confiance  

L’équipe nationale algérienne affronte demain après-midi son homologue ougandaise au stade du 5 juillet à 20 heures, dans le cadre de la première journée des éliminatoires de la CAN 2023 de la Côte d’Ivoire.

Par  Mahfoud M.  

Cette opposition sera très importante pour les capés de Djamel Belmadi qui souhaitent reprendre confiance après la déconfiture lors de la CAN 2022 du Cameroun et l’élimination du Mondial après sa défaite face aux Lions Indomptables du Cameroun.  Le premier responsable du staff technique nationale semble avoir retenu la leçon et ainsi injecté su sang nouveau dans la sélection, après que certains éléments l’ont déçu surtout face aux Camerounais. En convoquant de jeunes joueurs, Belmadi prépare l’avenir, lui qui a avoué lors de la dernière conférence de presse que certains joueurs étaient, sans doute, proches de la retraite internationale. Pour ce premier match face à l’Ouganda qui se jouera au stade du 5 juillet contrairement aux précédentes rencontres qui se disputaient au stade fétiche de Tchaker à Blida, l’EN n’aura d’autres choix que de l’emporter, puisque le match se joue à domicile et face aux supporteurs des Verts qui se déplaceront en force, très certainement. Les coéquipiers de Mbolhi auront à cœur de prendre leur revanche sur le sort et débuter en force cette nouvelle campagne pour se qualifier à une autre phase finale de la CAN. Toutefois, ce premier match et même le second face à la Tanzanie, l’EN jouera sans son maître à jouer, Ryad Mahrez, qui a demandé à prendre un peu de repos, après une saison chargée que ce soit avec les Verts ou avec Manchester City.  Toutefois, Belmadi, a prit ses dispositions et comptera sur le groupe de joueurs qui en veulent et qui souhaitent donc débuter en trombe surtout que certains font leur baptême de feu avec la sélection.

L’Iran en approche pour affronter l’EN 

Toujours à la recherche d’un match amical, Belmadi a annoncé que l’EN pourrait affronter l’Afrique du Sud qui demeure encore un adversaire potentiel des Algériens, mais on apprend qu’une une équipe qualifiée au Mondial 2022 est aussi sur les tablettes.

Les Verts n’ont toujours pas, pour autant, officialisé de rencontre répondant à cet objectif, et ce malgré une volonté du sélectionneur de trouver au plus vite un sparring-partner. Annoncé comme proche d’être conclue lundi voire mardi en conférence de presse, l’organisation de ce troisième match lors de cette trêve ne semble toujours pas fixée, notamment au sujet de l’adversaire potentiel des hommes de Djamel Belmadi. Un temps annoncé, l’Afrique du Sud figure encore parmi les potentiels options de la FAF. En début de semaine, des discussions entre les deux fédérations étaient. Toujours en cours entre les deux parties portant principalement sur la date et le lieu de la rencontre. Un point épineux à négocier pour la FAF qui verra les Verts effectuer un déplacement de longue distance vers Dar-es-Salam pour y affronter les Taifa Stars le 8 juin prochain.

De leur côté, les Bafana Bafana affronteront le Maroc le 9 juin prochain avant de pouvoir disposer de plusieurs jours pour une joute amicale. Un scénario rendu possible suite à l’exclusion du Zimbabwé  des éliminatoires de la CAN 2023. Initialement prévue le 13 juin, la rencontre entre les deux équipes ne se tiendra finalement pas laissant le Groupe K dans une configuration à trois équipes avec le Libéria.

Ainsi, si l’organisation d’un match à Alger semble possible en termes logistique, rien ne semble concrètement conclu entre la FAF et la SAFA suite notamment à des négociations sur le lieu et la date choisie pour finaliser les derniers détails organisationnels  d’une telle rencontre.

Face à cette incertitude, la FAF pourrait se tourner vers d’autres adversaires évoluant en dehors du continent africain pour ce troisième match des Verts en ce mois de juin. Ébruitée le mois dernier par plusieurs canaux d’information, l’option du Paraguay a été définitivement écartée laissant un autre adversaire en lice pour affronter Ghezzal et ses coéquipiers, à savoir l’Iran. Selon les informations de la presse sportive iranienne, la Fédération locale aurait entamé des discussions avec la FAF pour l’organisation d’un match amical au Qatar. Qualifié au Mondial 2022, la Team Melli est actuellement en discussions avancées avec le Cameroun et la RD Congo afin de planifier deux rencontres amicales au sein du pays organisateur de la prochaine Coupe du Monde. L’Iran devait initialement affronter le Canada, qualifié pour la première fois de son histoire à un Mondial, le 6 juin à Vancouver mais cette joute amicale fut finalement annulée à la suite d’un revirement des Canadiens face au contexte géopolitique existant.

 Mahfoud M.  

Article récent

Le 28 Septembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img