21.9 C
Alger
jeudi 30 juin 2022

Eliminatoires de la CAN 2022/Zambie 3-Algérie 3: Les Verts accrochés par… l’arbitre

Lors de la cinquième journée des éliminatoires de la CAN 2022 du Cameroun, l’équipe nationale algérienne de football a été accrochée à Lusaka par les Chipolopolo de Zambie sur le score de (3/3). Ce résultat ne change rien à la situation des Verts, déjà qualifiés à la phase finale de la CAN bien avant cette rencontre qui n’était, en quelque sorte, qu’une formalité.

Par Mahfoud M.

Toutefois, il est à noter l’arbitrage scandaleux qui a offert deux penaltys aux locaux, leur permettant de prendre un point qui reste insuffisant pour eux dans la course à la qualification à la phase finale. Tout a bien commencé pourtant pour les Verts qui ont réussi à ouvrir la marque par l’intermédiaire du sociétaire du club turc de Fenerbahce, Rachid Ghezal, après une passe millimétrée du Lyonnais Islam Slimani à la 19′. L’EN corsera la mise à la 25′, avec cette fois-ci avec un but signé Slimani, après une passe de Ghezal. On pensait que les Verts n’allaient faire qu’une bouchée des Zambiens, mais c’était sans compter sans l’aide précieuse de l’arbitre qui a offert un premier penalty aux locaux que transformera Dakka, réduisant le score. En seconde période, les Chipolopolo continueront leur pressing, ce qui leur permettra de remettre les pendules à l’heure grâce à Chama qui d’une tête battait le gardien Mbolhi. Les Algériens reviendront dans le match grâce à Slimani qui s’offre un doublé après une passe de Bounedjah qui a profité d’une erreur dans la défense adverse et récupéré une balle pour servir le buteur des Verts. A la 77′, encore un autre scandale et une grosse erreur de l’arbitre qui offre un penalty à la Zambie, alors que le joueur zambien s’est appuyé sur Tahart avant de tomber tout seul. Daka marque et permet à son équipe de s’en sortir avec un nul lors de ce match, alors que les Verts restent invaincus après 23 rencontres consécutives. Ce match est à mettre aux oubliettes surtout avec l’absence de nombreux cadres de l’EN, à l’exemple de Bensebaïni, Mahrez, Helaïmia, Attal et autres. Rendez-vous est pris dans quelques jours pour le dernier match des qualifications à la CAN face au Botswana qui se jouera à Blida et où l’EN tentera de terminer par une victoire, pour ensuite préparer les éliminatoires du Mondial qatari.

M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img