23.9 C
Alger
mardi 16 août 2022

Éligibles à la labellisation : Elaboration prochaine d’un catalogue des produits du terroir

Un catalogue de tous les produits agricoles dits du terroir, éligibles à la labellisation, est en cours d’élaboration pour leur protection contre la «bio-piraterie» a-t-on appris du chargé de la certification de l’Institut national de vulgarisation agricole d’Alger, Bouaziz Abdeldjalil.
Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural et l’Institut national de vulgarisation agricole (INVA) sont en phase d’élaborer un catalogue des produits agricoles regroupant l’ensemble des produits labellisés et d’autres éligibles à la labellisation, a indiqué à l’APS Abdeldjalil Bouaziz, en marge de la fête de la «Clémentine Misserghine», organisée à la place du 1er-Novembre-1954, dans la commune de Misserghine.
Ce catalogue, qui sera fin prêt au premier trimestre de l’année prochaine, vise à faire connaître les produits nationaux labellisés ou éligibles à la labellisation, «aux fins de les protéger contre la bio-piraterie marquée par une spoliation avérée de nombreux produits du terroir aux qualités indéniables», a ajouté le même responsable qui a fait état de l’existence de trois produits labellisés portant mention d’origine d’Indication Géographique (IG), à savoir «Deglet Nour Tolga», «Figue légère de Beni Maouche» et «Fromage de Bouhaza» d’Oum El Bouagui.
M. Bouaziz a fait savoir, dans le même sens, que deux autres produits «Clémentine Misserghine» (Oran) et «oignon blanc de Oulhaça» (Aïn Témouchent) sont en voie de labellisation.
La fête de la «Clémentine Misserghine» est organisée par la Chambre d’agriculture, en partenariat avec la Direction des services agricoles de la wilaya d’Oran, le Conseil interprofessionnel de la filière des agrumes et l’association des producteurs «Clémentine Misserghine», avec la participation de près de 40 exposants et producteurs pour montrer les diverses variétés d’oranges, dont la Clémentine de Misserghine connue dans les régions de Misserghine et de Boutlélis, à l’ouest d’Oran.
Cette manifestation a vu également la participation des centres de formation en agriculture de Hassi Bounif et de Misserghine et autres instances, dont la station régionale de protection des végétaux, la Caisse nationale de la mutualité agricole, la Banque de l’agriculture et du développement rural (Badr) et des dispositifs d’emploi des jeunes.
Younès Gh.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img