20.8 C
Alger
vendredi 30 septembre 2022

Elections municipales partielles à Béjaïa: Six partis et huit listes indépendantes en course

L’on compte au moins 2 à 3 listes pour chaque commune. Les communes d’Akbou et de M’cisna disposent d’au moins 8 listes électorales chacune.

Par Hocine Cherfa
Six formations politiques et huit listes indépendantes ont décidé d’entrer en course pour les élections municipales partielles du 15 octobre prochain dans la wilaya de Béjaïa. Selon la déclaration du président du bureau de wilaya de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) de la wilaya de Béjaïa, «6 partis politiques et 8 listes indépendantes ont établi des listes électorales et la date butoir de dépôt des dossiers de participation à cette course électorale partielle est fixée au 28 août à minuit». L’on compte au moins 2 à 3 listes pour chaque commune. Les communes d’Akbou et de M’cisna disposent d’au moins 8 listes électorales chacune. En effet, outre les listes élaborées par les formations politiques, on retrouve 3 autres listes indépendantes en course dans les communes d’Akbou et M’cisna. Ces communes disposent de plusieurs listes (8 ou 9) à elles seules, ce qui rendra la course très serrée le jour «J». Il faut noter que le FFS, qui a établi des listes dans les quatre communes, s’est heurté à des résistances de sa base militante au sein de la section locale d’Akbou. Le parti de feu Aït Ahmed veut, sans doute, récupérer ces communes qui étaient autrefois sous sa coupe avant la recomposition partielle du champ politique de la région. Les municipalités de Toudja et Feraoun verront également la participation de candidats indépendants qui ont élaboré une liste pour chacune de ces communes, en plus des listes établies par les six partis politiques. Pour rappel, la révision des listes électorales qui a été bouclée le 28 juillet avait donné lieu à un corps électoral de près de
47 000 électeurs dans les quatre communes concernées par les élections municipales partielles du 15 octobre prochain, en l’occurrence, Akbou, Feraoun, Toudja et M’cisna. En effet, le corps électoral de la commune d’Akbou est de 26 183 électeurs inscrits, 10 434 électeurs sont enregistrés à Feraoune, 5 433 à Toudja et enfin 4 745 dans la municipalité de M’cisna. Il faut noter que ces statistiques avaient été communiquées avant le début des recours.
H. C.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img