26.9 C
Alger
lundi 27 juin 2022

Elections locales du 27 novembre à Béjaïa: 4 communes sans liste électorale

Quatre communes de la wilaya de Béjaïa vont se retrouver sans maire au lendemain des élections municipales du 27 novembre prochain, car ne disposant pas de listes électorales. Aucun parti ni indépendant à la candidature ne veut entrer en compétition en faveur du pouvoir local dans les contrées en question.
Il s’agit, selon le coordinateur de wilaya de Béjaïa de l’Autorité nationale indépendante des élections (Anie), Achour Hechmanoui, «des communes Feraouane, Akbou, Toudja et M’Cisna». Ce dernier, qui s’exprimait hier sur les ondes de la radio locale, a affirmé que «dans ces municipalités, aucun candidat n’a confectionné de liste électorale en vue de prendre part aux élections locales (APW et APC) du 27 novembre prochain».
«Il n’y pas de dépôt de listes et dossiers de souscription au niveau de ces 4 communes», a-t-il ajouté, sachant que la date butoir pour le dépôt des listes électorales était fixée à jeudi passé à minuit. Par ailleurs, 109 listes électorales et dossiers de souscription ont été déposés en vue de la course électorale des municipales dans 48 communes sur les 52 que compte la wilaya, et 6 autres listes ont été déposées afin d’entrer en lice pour obtenir des sièges parmi les 43 à pourvoir pour l’Assemblée populaire de wilaya (APW). Il y a lieu de rappeler que le délai fixé pour étudier les dossiers de souscription des candidats est de huit jours.
Et ce sera à la justice de se prononcer en cas de recours des listes refusées par l’Anie. Il est utile de rappeler que la loi organique relative au régime prévoit que «la liste électorale doit être appuyée par, au moins, 50 signatures d’électeurs de la circonscription électorale concernée pour chaque siège à pourvoir dans le cas où une liste de candidats est présentée au titre d’un parti politique ne remplissant pas les conditions d’obtention de plus de 4 % des suffrages exprimés lors des élections législatives précédentes dans la circonscription électorale dans laquelle la candidature est présentée» ou «obtention d’au moins 10 élus au niveau des Assemblées populaires locales de la wilaya concernée», ou encore «au titre d’un parti politique qui participe pour la première fois aux élections ou lorsqu’une liste est présentée au titre d’une liste indépendante».
H. Cherfa

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img