5.9 C
Alger
jeudi 1 décembre 2022

El Tarf : Vers l’attribution de près de 7 400 logements, tous segments confondus, en 2021

Pas moins de 7 397 logements, tous segments confondus, seront attribués à leurs bénéficiaires durant l’exercice 2021, a déclaré, lundi, le wali d’El Tarf, Harfouche Benarar.
S’exprimant lors d’une conférence de presse consacrée au bilan des activités réalisées durant l’exercice précédent et les objectifs tracés pour l’année 2021, le chef de l’exécutif local a indiqué qu’en matière d’habitat, 7 397 logements dont 4 094 logements publics locatifs (LPL), 130 logements sociaux participatifs (LSP), 170 logements promotionnels aidés (LPA) et 62 unités du Fonds national de péréquation des œuvres sociales (Fnpos), auxquels s’ajoutent 941 aides à l’habitat rural, seront distribués durant l’exercice en cours à travers différentes localités relevant des 24 communes de la wilaya.
Il est en outre prévu l’attribution de 2 000 logements de type AADL dont 1 000 sont prévus à El Tarf, 600 à Dréan et 400 à Besbes, a ajouté le wali qui a précisé à ce sujet que les différents quotas seront remis «au fur et à mesure» après le parachèvement des travaux d’aménagement et les VRD.
Rappelant les efforts déployés par l’Etat pour la prise en charge de la demande dans ce domaine, le wali a également rappelé que 3 631 logements, dont 984 aides à l’habitat rural, ont été attribués à leurs bénéficiaires durant l’exercice 2020 dans la wilaya d’El Tarf.
S’agissant des opérations de développement en cours au niveau des zones d’ombre, le wali a indiqué que sur 67 opérations inscrites au titre de l’exercice précédent, 57 ont été réceptionnées au 31 décembre dernier, soit un taux de concrétisation de 87 %.
Au moins 185 autres opérations ont été enregistrées à ce jour au niveau des différentes zones d’ombre pour un montant de plus de 3 milliards de dinars, a également précisé Harfouche Benarar, signalant les efforts consentis en faveur des «régions rurales déshéritées mais non classées en tant que zones d’ombre».
Après avoir passé en revue les différents taux de consommation des crédits de paiement et les opérations clôturées durant l’exercice précédent, le wali, qui a indiqué que cela traduit les efforts de l’Etat destinés à améliorer les conditions de vie des populations, a fait état d’une prévision de concrétisation, en 2021, d’un total de 158 opérations de développement pour un coût global de 3, 838 milliards de dinars, parmi lesquelles 127 opérations entrant dans le cadre du PCD.
Il a également souligné les difficultés liées à la conjoncture sanitaire liée au Covid-19 qui a impacté négativement l’avancement des travaux en 2020.
Plusieurs autres projets destinés à la prise en charge des préoccupations des citoyens dans les domaines de la santé, l’énergie, l’éducation, le transport, l’environnement, l’investissement, l’alimentation en eau potable, l’emploi, les télécommunications et la solidarité ont été, par ailleurs, passés en revue lors de cette rencontre organisée au siège de la wilaya, en présence du président de l’Assemblée populaire de (P/APW) et des directeurs de l’exécutif.
Djihane Ch.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img