12.9 C
Alger
samedi 3 décembre 2022

El Tarf : Un réseau de trafiquants de drogue démantelé

Les services de la Brigade de recherches et d’investigation (BRI) relevant de la sûreté de wilaya d’El Tarf ont réussi à démanteler un réseau de trafiquants de drogue en possession de sept kilogrammes de kif traité, a-t-on appris, hier, du chargé de communication de ce corps constitué. «Agissant sur la base d’une information faisant état de l’existence d’un réseau constitué de quatre individus spécialisés dans le trafic de drogue, les services de sécurité sont parvenus à identifier les mis en cause qui s’apprêtaient à écouler leur marchandise», a précisé le commissaire principal, Mohamed Karim Labidi. Deux trafiquants ont été appréhendés à bord d’un véhicule intercepté au niveau de la localité de Boulathane, relevant de la daïra de Boutheldja, a ajouté la même source, faisant état de la saisie de 7 kilogrammes de kif traité «minutieusement» dissimulés. Selon le même responsable, deux autres individus ont été également arrêtés dans le cadre de cette même affaire, indiquant que les quatre mis en cause, des quadragénaires, sont originaires de la wilaya frontalière d’El Tarf. Les mis en cause ont été présentés devant le magistrat instructeur près le tribunal correctionnel d’El Tarf pour «constitution d’un réseau de trafiquants de drogue», avant d’être placés sous mandat de dépôt.

… Ainsi qu’à Oran
Un réseau de trafic de drogue a été démantelé et 11 015 comprimés psychotropes ont été saisis dans la wilaya d’Oran, a-t-on appris, hier, auprès de la sûreté de wilaya. Cette opération a eu lieu suite à des informations parvenues à la brigade de recherche et d’intervention de la police judiciaire, faisant état d’un dangereux réseau criminel qui utilise le domicile d’un de ses membres, sis à la partie-est de la ville d’Oran, comme entrepôt pour des stupéfiants, a indiqué la cellule de communication et des relations publiques de la sûreté de wilaya. La surveillance des mouvements des éléments du réseau, suivie d’un mandat de perquisition du procureur de la République près le tribunal de Fellaoucene d’Oran, a permis de découvrir, dans le réservoir d’essence d’un véhicule, 11 015 comprimés psychotropes qui ont été saisis, a-t-on indiqué. L’opération a permis aussi la saisie de plus de 2,29 millions DA dissimulés dans la maison d’un deuxième prévenu, a-t-on ajouté, faisant savoir qu’une procédure judiciaire a été engagée contre les deux inculpés pour les déférer devant la justice pour formation d’un réseau de crime organisé, trafic de drogue et atteinte à la santé publique et à l’économie nationale. Yanis H.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img