18.9 C
Alger
mardi 27 septembre 2022

El Tarf : Trois ans de prison ferme à l’encontre de 3 anciens P/APC d’El Chatt

Le tribunal correctionnel d’El Kala (El Tarf) a condamné, la semaine écoulée, trois anciens présidents de l’Assemblée populaire communale d’El Chatt à trois ans de prison ferme chacun, assortis d’une amende de 600 000 DA chacun, a-t-on appris, vendredi, de sources judiciaires.

Par Halim N.

Les trois présidents de cette collectivité locale, dont le dernier avait été suspendu il y a plus d’un an à titre conservatoire dans le cadre des poursuites judiciaires engagées contre lui, sont poursuivis pour des délits allant de «l’octroi de privilèges injustifiés, abus de fonction et passation de marchés publics contraires à la réglementation en vigueur», a ajouté la même source. L’enquête diligentée par les services compétents avait révélé l’implication des trois élus dans des affaires liées à «une mauvaise gestion des deniers publics», a-t-on encore signalé. Il convient de rappeler qu’au total, neuf présidents d’APC de cette wilaya frontalière qui compte 24 communes, en sus d’autres élus, ont été poursuivis en justice dans des affaires de corruption.
H. N.

Article récent

Le 28 Septembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img