18.9 C
Alger
mardi 26 octobre 2021

El-Oued : Plateforme numérique pour lutter contre la spéculation sur les fruits et légumes

Une plateforme numérique, intitulée «Algisnova Agricole», destinée à contribuer à la lutte contre la spéculation sur le commerce des fruits et légumes à travers le pays, a été conçue par un groupe de jeunes universitaires algériens à El-Oued, a-t-on appris, hier, d’un de ses concepteurs.

Par Hania Y.

Appelé à accompagner la démarche des pouvoirs publics dans cette perspective, le projet, devant être opérationnel dans les tout prochains jours, vise à exploiter les technologies de la communication comme levier contribuant à briser la chaîne des spéculateurs à travers le territoire national, en ce qui concerne le commerce des fruits et légumes, a affirmé un membre de l’entreprise «Intelligent Business Systems (IBS)», Faouzi Douch.
«Cette plateforme numérique, première du genre dans le pays, s’appuie sur l’organisation professionnelle des produits agricoles, à travers un site électronique devant constituer un marché électronique ouvert aux agriculteurs pour leur permettre de faire la promotion de leurs produits et les commercialiser directement au commerçant détaillant, ‘’la boutique’’», a-t-il expliqué.
Le projet «Algisnova Agricole», relevant de l’entreprise I.B.S, cible dans une première phase les producteurs agricoles et les commerçants de détail, en vue d’organiser les différentes étapes du commerce de fruits et légumes, longtemps sujet à des cycles d’instabilité de ses opérations. Il touchera dans ses prochaines phases tous les opérateurs économiques et les partenaires sociaux en rapport avec le commerce des produits agricoles, a assuré M. Douch.
Le projet a été réalisé sur la base de sorties sur le terrain et d’études techniques sur plus de deux années, à la lumière de questionnaires établis avec les agriculteurs au niveau de leurs exploitations, et des commerçants de détail au niveau des marchés de fruits et légumes et des espaces commerciaux.
Des études ayant conclu à la nécessité d’une plateforme numérique comme moyen à même de solutionner radicalement les problèmes en suspens dans ce domaine, a-t-il fait savoir.
Les concepteurs de ce projet entendent, dans une prochaine phase, faire de cette plateforme numérique un portail électronique où seront initiées des actions de formation, de vulgarisation et d’orientation au profit des agriculteurs, tout en leur assurant un accompagnement concernant les itinéraires techniques des processus agricoles, sous l’encadrement d’ingénieurs agronomes, et ce, au titre d’une stratégie visant à attirer le plus grand nombre d’agriculteurs et de partenaires économiques et sociaux dans le domaine agricole.
Parmi les axes d’action prioritaires du projet, la prise en charge des préoccupations des agriculteurs et l’aplanissement des contraintes entravant le développement du monde agricole, notamment en ce qui a trait à l’extension des superficies cultivées et l’amélioration des rendements. Une journée d’information et de sensibilisation sur la plateforme numérique «Algisnova Agricole» sera organisée dans les prochains jours à El-Oued et sera l’occasion d’annoncer son lancement.
H. Y.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img